Imprimer la page
Partager la page

Agression à Marseille : SNCF solidaire avec les victimes

Publié le 02 octobre 2017 à 15:31

À la suite de l'agression survenue dimanche 1er octobre sur le parvis de la gare de Marseille Saint- Charles, qui a causé la mort de deux personnes, le groupe SNCF a adressé ses pensées aux victimes et à leurs proches, ainsi qu'aux personnes qui se trouvaient sur place. Les présidents Guillaume Pepy et Patrick Jeantet se sont rendus sur les lieux aux côtés des clients et des agents.


Rappel des faits
Vers 13h50, un inconnu fait irruption aux  abords de la gare Saint-Charles et poignarde mortellement deux jeunes femmes. Alertés par les cris, des militaires de l’opération Sentinelle (plan Vigipirate) qui patrouillaient non loin arrivent sur place. L’agresseur tente de s’en prendre à eux avant d’être abattu. Immédiatement  après les faits, les autorités ont demandé la fermeture complète de la gare afin de procéder aux investigations et à une fouille de l’ensemble des installations. Le trafic a repris progressivement à partir de 18h30, sur autorisation de la préfecture.

Des cheminots aux comportements exemplaires
Faisant preuve de sang-froid et d’un professionnalisme exemplaires, les agents ont multiplié les actes valeureux, à l’image de ces agents acheminant les voyageurs au-delà du périmètre de sécurité mis en place par les autorités ; ou encore, des cheminots proposant à des voyageurs de se réfugier dans des locaux de service de la gare ou bien directement à bord de trains à quai.
Tout de suite après les faits, les présidents Guillaume Pepy et Patrick Jeantet, ainsi  que Patrick Ropert, directeur général de Gares & Connexions, se sont rendus sur place  pour être aux côtés des clients et des agents SNCF, particulièrement affectés par cette tragédie.

«Cet attentat a semé l’effroi devant sa sauvagerie, et une  révolte  que  de  tels  actes  soient possibles. Nous sommes solidaires de toutes celles et tous ceux, clients, cheminots de la gare qui ont été directement choqués par le déroulé de cet attentat», ont soutenu conjointement les présidents. «Nous remercions l’ensemble des personnels de la gare qui, en dépit de ces circonstances tragiques, ont tenu à assurer le service et mener à bien les opérations jusque tard dans la nuit».
Les présidents invitent tous les clients qui le souhaitent, à contacter le numéro vert d'assistance psychologique mis à leur disposition : 0800 120 821.

Rappel des canaux Sûreté à destination des voyageurs
Voici le numéro d’appel d’urgence en cas de situation anormale ou de comportement suspect en gare et dans les trains : composer le au 31 17 ou envoyer un SMS au 31 17 7.