Imprimer la page
Partager la page
RSS


Inauguration de la gare Rosa Parks

Créé le 08/02/2016 - Mis à jour le 09/02/2016

Après cinq ans de travaux, la gare Rosa Parks a été inaugurée ce week-end en présence du Premier Ministre Manuel Valls, Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la mer et de la Pêche et Guillaume Pepy, Président du Directoire de SNCF.  La gare a été mise en service le 13 décembre 2015 pour accueillir les voyageurs sur la ligne E du RER entre les gares de Pantin et Magenta. Situé à la croisée des 18éme  et 19éme arrondissements, le projet d’envergure est un maillon clé du grand Paris. A l’occasion de l’inauguration de la gare Rosa Parks, Manuel Valls a annoncé que l’Etat allait débloquer 500 millions d’euros pour le prolongement de la ligne de RER E vers l’ouest.  

Télécharger le dossier de presse


Affichage du fil :

SNCF
Inauguration de la Gare Rosa Parks
DIAPORAMA
Publié le 08/02/2016 à 15:09
SNCF
RER E : UNE NOUVELLE DESSERTE
BREVE - SNCF
Publié le 03/02/2016 à 13h44

Cette nouvelle gare permet de relier la gare de Haussmann Saint-Lazare en 7 minutes au lieu de 25 à 30 minutes habituelles. Désormais, les stations Magenta et Gare du Nord sont à 3 minutes. Afin de faciliter le transport des voyageurs, des trains supplémentaires ont été mis en services. 8 rames sont venues renforcées le parc existant du RER E.

Chiffres clés

  • 400 trains par jour sur la ligne E du RER
  • 1 trains toutes les 4 minutes en heure de pointe, 6 minutes en heure creuse
  • 3 min Trajet entre Rosa Parks vers Magenta/Gare du Nord
  • 7 min Trajet entre Rosa Parks vers Haussmann/Saint-Lazare
  • 85 000 voyageurs attendus par jour 
SNCF
UN PROJET TITANESQUE
BREVE - SNCF
Publié le 03/02/2016 à 13h50

Cinq années de travaux ont été nécessaires afin de réaliser ce projet d’envergure. Le défi a été de créer une nouvelle gare sur une ligne existante. Pour ce faire, plusieurs exigences ont dû être respectées. Dans un premier temps, il a fallu élargir la plateforme ferroviaire et élargir les ponts. Pour réaliser ces opérations délicates, la circulation routière a dû être interrompue pendant trois week-ends. Ensuite, les équipes du chantier ont dû déplacer les voies ferrées, créer un passage piéton et pour finir construire la gare et le quai. La construction de la gare aura mobilisé, en 60 mois, un million d’heures de travail, soit la présence quotidienne de 150 personnes en moyenne. L’importance des moyens matériels témoigne aussi du caractère exceptionnel  de ce chantier

SNCF
Chiffres clés
BREVE - SNCF
Publié le 03/02/2016 à 13h57
  • 120 heures pour installer sous les voies ferrés tout en maintenant la circulation des trains
  • 4160 tonnes c'est le poids de l'ouvrage soit l'équivalent de 8 avions airbus A 380
  • 200 entreprises mobilisées 
  • 150 personnes en action tous les jours sur le chantier 
  • Plus d'1 millions d'heures de travail effectuées 
  • 13000 journées d'agents SNCF pour assurer la sécurtié vis-à-vis des circulations ferroviaires
SNCF
PROLONGEMENT DU RER E VERS L’OUEST
BREVE - SNCF
Publié le 03/02/2016 à 13h59

Avec le prolongement du RER E vers l’ouest, ce sont plus de 85 000 voyageurs par jour attendus à terme dans cette nouvelle gare. Bien plus qu’une nouvelle station, la gare Rosa Parks constitue un levier de développement pour tout le nord-est parisien.  Future axe est-ouest, la ligne E reliera, à terme, Chelles Gournay et Tournan, à l’est, à Mantes-la-Jolie, à l’ouest.  La ligne E desservira , en 2020, trois nouvelles gares ( Porte Maillot, La Défense-CNIT et Nanterre-La Folie) et six départements.  

Télécharger le plan de la futur ligne du RER E

SNCF
Le projet de prolongement du RER E vers l'ouest
DIAPORAMA
Publié le 05/02/2016 à 13:38
SNCF
Rosa Parks, une icône adoptée par le quartier
BREVE - SNCF
Publié le 03/02/2016 à 14h01

Le nom de Rosa Parks, emblème de la lutte des droits civiques et de l’égalité dans les transports, a été choisi pour figurer en toutes lettres au fronton de la nouvelle gare. Il désigne aussi le nouveau quartier Rosa Parks-Macdonald. Ce nom a été plébiscité par les habitants de la cité Michelet parmi une liste de 9 noms. Ce nom rend hommage à cette couturière afro-américaine qui, refusant de ceder sa place à un blanc dans un bus en Alabama, le 1er décembre 1955, a déclenché une lutte pour les droits civiques menée ensuite aux Etats-Unis ,par Martin Luther King.