Imprimer la page
Partager la page

SNCF Immobilier :
futur partenaire
de la ville

Afin de gérer et optimiser son patrimoine immobilier, estimé à 12 millions de mètres carrés sur 20 000 ha de foncier, SNCF a créé une entité spécifique : SNCF Immobilier. À compter du 1er janvier 2015, elle s’organisera autour de trois métiers : la gestion et optimisation immobilière du parc industriel, la valorisation des biens fonciers et immobiliers non utiles au système ferroviaire, et la gestion de 100 000 logements (dont 90% de logements sociaux).


SNCF Immobilier,
une nouvelle entité

Quel est le point commun entre des locaux du Technicentre de Hellemes, une voie de service fret et un terrain du côté de la Gare du Nord ? Tous font partie du parc immobilier de SNCF. Au total, ce sont 12 millions de mètres carrés de bâtiments industriels et tertiaires, et 20 000 hectares de foncier, répartis dans toute la France, qui constituent cet immense patrimoine auquel s’ajoutent 100 000 logements (dont 90% de logements sociaux).

Afin de valoriser ces biens immobiliers et fonciers, une nouvelle branche a été créée au sein du Groupe : SNCF Immobilier.

« SNCF Immobilier sera un partenaire privilégié des métropoles régionales, très dynamiques en matière d’aménagement urbain, précise Sophie Boissard, directrice générale en charge de la préfiguration de SNCF Immobilier. Nous interviendrons sur les différents segments de la chaine de production immobilière, mais notre priorité sera de bien analyser notre patrimoine, ainsi que les besoins actuels et futurs en matière ferroviaire. Le but sera d’identifier, avec les villes, les sites sur lesquels des opérations pourront être conduites. »


Les objectifs
de SNCF Immobilier

Cette nouvelle et 5ème ligne de métiers qui compte parmi les 5 branches du nouveau groupe public ferroviaire issu de la réforme ferroviaire, regroupera toutes les équipes présentes dans le Groupe qui, jusqu’à présent, travaillaient sur le foncier et l'immobilier : les filiales - ICF Habitat, S2FIT, et Espaces Ferroviaires, la DRH, le Fret, ainsi que RFF (Réseau Ferré de France). L’objectif ? Gérer au mieux le parc de RFF et SNCF et le mettre en adéquation avec les besoins du Groupe.

Les priorités de SNCF Immobilier sont ainsi d’accroître :

  • les performances économiques du Groupe via l’optimisation de la facture immobilière
  • la performance industrielle et commerciale via la modernisation des installations et sites de production
  • la performance sociale via la mise à disposition d’un environnement de travail de qualité et de logements adaptés pour les collaborateurs du Groupe
  • l’implication de SNCF auprès des acteurs locaux et nationaux en matière d’aménagement urbain et de développement du logement
  • la visibilité de SNCF et la mise en valeur de ses savoir-faire en France et à l’international

En créant cette nouvelle branche, SNCF prend exemple sur d’autres opérateurs à l’international qui ont mené des stratégies de diversification : les chemins de fer helvètes (CFF) ou le réseau de transports urbains de Hong-Kong (MTR). Ils ont tablé sur l’immobilier afin de valoriser leur patrimoine et d’améliorer leurs performances industrielles, sociales et économiques. SNCF Immobilier ambitionne ainsi de doubler les revenus issus de la gestion d’actifs, qui s’élèvent actuellement à 450 millions d’euros.


Les métiers
de SNCF Immobilier

Fort de 150 ans de savoir-faire et d’expérience dans le domaine de l’immobilier, SNCF Immobilier articulera ses activités autour de trois métiers, directement liés aux activités du Groupe SNCF, aux collectivités territoriales et à l'aménagement du territoire :

  • la gestion et optimisation du parc industriel et tertiaire du Groupe
    Le montant des charges (impôts, charges, assurances, loyers, électricité, etc.) s’élevant à 1 milliard d’euros par an, l’objectif de SNCF Immobilier est d’optimiser cette facture immobilière. Comment ? En remettant par exemple les bâtiments aux normes pour diminuer la consommation énergétique, mais aussi en adaptant chaque lieu à une activité afin d’accroitre les performances industrielles du Groupe.
  • l’aménagement et la promotion des sites non utiles au système ferroviaire
    Des discussions seront menées avec les collectivités locales afin de valoriser le patrimoine SNCF inutilisé et d’étudier la faisabilité des programmes d’aménagement urbain. SNCF se chargera ensuite de retirer les installations techniques des terrains et d’investir selon les travaux engagés (assainissement, construction de rues, adduction d’eau, etc.).
  • la gestion locative des logements
    Le parc locatif de SNCF, géré par ICF Habitat, compte 100 000 logements, dont 75% sont ouverts à nos concitoyens (25% étant occupés par les cheminots), 90% sont des logements sociaux et 10% sont des logements libres et intermédiaires. La gestion locative des logements fait donc partie intégrante des missions du groupe : elle permet de loger des salariés SNCF mais aussi de contribuer aux politiques publiques en matière de logement. En participant activement à ces politiques, SNCF Immobilier s’inscrit ainsi comme opérateur clef du logement en France, et partenaire incontournable du développement urbain.

ICF Habitat

Partenaire immobilier des territoires, ICF Habitat met son savoir-faire au service des décideurs locaux pour contribuer au développement urbain. Alliant compétences techniques, économiques et juridiques, ICF Habitat est un acteur local implanté dans 73 départements qui s’inscrit dans une démarche de performance énergétique, tant dans la construction que la rénovation des bâtiments. ICF Habitat est 4ème opérateur de logement et 2ème bailleur en France.

Découvrez ICF Habitat


Espaces ferroviaires

Filiale SNCF Créée en 1991, Espaces Ferroviaires participe à la valorisation du domaine ferroviaire en tant qu’aménageur urbain et maître d’ouvrage en immobilier. Le groupe achète des terrains qui ne sont plus exploités afin de les réinsérer dans la ville et contribuer au développent urbain en construisant des logements, hôtels, bureaux ou commerces.

Découvrez Espaces Ferroviaires

Chapelle International,
projet phare de SNCF Immobilier

Porté par Espaces Ferroviaires, Chapelle International est un projet d’écoquartier urbain et logistique de 6 hectares. Il consiste en la réhabilitation de tout un espace à l'échelle d'un quartier, proche de la Gare du Nord, dans le 18ème arrondissement de Paris. Dans un contexte géographique en pleine mutation, ce projet compte la création de :

  • 56 000 m2 de logements
  • 33 000 m2 de bureaux
  • 6 000 m2 d’équipements publics
  • 800 m2 de commerces.

Par ailleurs, un hôtel logistique multimodal de 40 000m2 verra le jour afin d’améliorer les activités logistiques du nord-est parisien. Il comptera également un projet d’agriculture urbaine et accueillera des équipements de sports et espaces verts.

L’objectif de cet écoquartier ? Optimiser l’espace urbain tout en visant la mixité sociale et économique, ainsi que le développement de choix énergétiques durables.

En savoir plus sur le projet Chapelle International