Imprimer la page
Partager la page

SNCF, partenaire
officiel de la COP 21

Partenaire officiel de la COP 21, SNCF souhaite porter ses solutions, contribuer aux débats et aller à la rencontre de ses clients. Découvrez les engagements et les actions menées par SNCF pour sensibiliser les publics aux enjeux et réduire l’impact sur le climat. Levier de mobilisation des acteurs publics et privés, cette manifestation majeure concerne le secteur des transports et à double titre le groupe SNCF : en tant que partenaire officiel de la COP 21 d’une part et qu’entreprise exemplaire d’autre part.

En savoir plus sur la COP 21


LA CONFÉRENCE DES PARTIES (COP)

Composée de tous les États « parties », La Conférence des parties (COP) constitue l’organisme suprême de la Convention. Elle se réunit chaque année lors de conférences mondiales où sont prises des décisions pour respecter les objectifs de lutte contre les changements climatiques. Elles sont prises à l’unanimité ou par consensus. La COP, qui se tiendra à Paris, sera la 21è, d’où le nom de « COP21 ».

COP 21,
un rendez-vous
majeur
pour le climat

La 21ème  Conférence des Nations Unies (COP 21) se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015 sur le site de l'Aéroport de Paris-Le Bourget. Cette manifestation devrait réunir entre 20 000 et 25 000 personnes pour la conférence elle-même afin de trouver un accord pour contenir le réchauffement global à 2°C. On prévoit plus de 40 000 personnes si on inclut les visiteurs qui ne prendront pas part directement aux négociations.

Ce futur accord devra entrer en vigueur à partir de 2020. Il traitera des efforts de baisse des émissions de gaz à effet de serre qui permettront de contenir le réchauffement climatique et devra être durable pour amorcer une transformation à long terme.


SNCF, du côté
des solutions
pour une mobilité durable

Au-delà de sa contribution aux débats, SNCF propose des solutions qui facilitent le report modal et qui répondent de ce fait à l’enjeu climatique actuel : les émissions de l’ensemble des trains voyageurs qui ont choisi le train plutôt que leur voiture individuelle ont permis d’éviter en 2014 plus de 8 millions de tonnes de CO2. Le Groupe développe par ailleurs des solutions bas carbone pour les voyageurs et les marchandises qui viennent en complément du train pour le dernier kilomètre.


Pour les voyageurs

Le voyage en train représente moins de 1% des émissions de CO2 pour environ 10% des voyageurs et marchandises transportées. Il se caractérise par des émissions particulièrement faibles. SNCF développe par exemple pour les voyageurs des offres de mobilité partagée qui couvrent les quelques kilomètres avant ou après le déplacement en train et limitent l’impact carbone du trajet :

  • iDVROOM, l’offre de covoiturage pour se déplacer tous les jours
  • iDCAB, le service de réservation de taxis personnalisés
  • Ouicar, Zipcar et Wattmobile, les services de location de voiture et autopartage
  • les offres vélos (libre-service, location longue durée et stationnement)

Pour les marchandises

Pour le transport de marchandises, SNCF propose des solutions qui associent les avantages de chaque mode de transport (incluant le mode ferroviaire) pour structurer une offre globale de transport performante sur les plans économique et environnemental :

  • des solutions multimodales comprenant la combinaison de transport ferroviaire, maritime et aérien et le transport combiné rail/route
  • la mise en place d’autoroutes ferroviaires, qui a permis d’économiser environ 60 000 tonnes de CO2 en 2014
  • pour la logistique urbaine, l’acheminement des marchandises vers des plateformes de consolidation situées à la périphérie des villes et qui permettent des distributions en centre-ville avec des véhicules faiblement émetteurs (motorisation électrique, hybride ou au gaz naturel véhicule)

NAZCA

NAZCA a été mise en place dans le cadre du plan d'action Lima-Paris, une initiative conjointe des Nations Unies, de l’UNFCC (branche climat de l’ONU) et des présidences péruvienne (COP 20) et française (COP 21) des deux sommets du climat. Le Plan d’action Lima-Paris vise à renforcer l'action en faveur du climat pendant toute l'année 2015 et au delà.

Performance environnementale du groupe

Pour améliorer encore sa performance environnementale, le groupe agit également pour améliorer sa propre performance énergétique :

  • en réduisant les consommations d’énergie de ses trains et de ses bâtiments
  • en mettant en œuvre une économie circulaire notamment pour réduire les déchets et les transports de matériaux, qui génèrent des gaz à effet de serre

De plus, SNCF (hors filiales) s'engage à réduire de 20% ses émissions de CO2 entre 2014 et 2025. Cet engagement individuel pour le climat de SNCF vient d’être publié sur NAZCA (Non State Actor Zone for Climate Action), la plateforme numérique qui permet de rendre public et de centraliser l'engagement des villes, des régions, des entreprises et des investisseurs partout dans le monde.

Voir l’engagement de SNCF sur NAZCA




Le Train
du Climat

Initié par les « Messagers du climat » et SNCF, le Train du Climat a été inauguré le 6 octobre 2015 à Paris-Gare de Lyon. Pendant presque 3 semaines, il a parcouru 19 villes et 13 régions de France pour sensibiliser les publics aux enjeux, impacts et solutions existantes en faveur du climat. Chaque escale du train a été l’occasion d’organiser une grande journée consacrée au climat, proposant une variété d’animations à toutes les étapes. L’initiative a rencontré un franc succès avec plus de 23 000 visiteurs, 3 500 scolaires, plus d’un millier d’élus et d’acteurs locaux et  près de 100 conférences.


Un projet pédagogique inédit

L’enjeu était clair : informer et sensibiliser le public au changement climatique et ses enjeux et mettre en avant des solutions. Pour se faire, le Train du Climat a abrité une exposition pédagogique et interactive accessible à tous. La scénographie sur-mesure a invité à la découverte d’un parcours au cœur des origines, des manifestations et des impacts des changements climatiques, au fil de 3 voitures :

  • voiture 1 : initiation aux éléments fondamentaux qui gouvernent le climat de la planète
  • voiture 2 : explication d’un scénario climatique, et les risques encourus « si on laisse faire »
  • voiture 3 : découverte des moyens de réduction des émissions des gaz à effet de serre et adaptation aux changements climatiques en cours

Des personnalités mobilisées

Des personnalités connues pour leur engagement écologique et scientifique se sont rendues à différentes étapes afin de découvrir le Train et de rencontrer le public : Ségolène Royale, Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Nicolas Hulot, Hervé Le Treut, membre de l'Académie des sciences, Valérie Masson-Delmotte, femme scientifique de l’année en 2013 et désormais co-présidente du groupe n°1 du GIEC, ou encore Jean Jouzel, parrain des « Messagers du Climat » ont été présents à bord afin de soutenir ce beau projet.

Le Train du Climat a également permis de présenter les solutions concrètes mises en place par SNCF et les entreprises et les institutions partenaire présentes à bord pour mettre en place une transition vers une économie sobre en carbone. L’objectif était de faire de ce train la plus belle opération de sensibilisation hors Île-de-France avant la COP. Objectif atteint : une réussite globale et une réussite pour SNCF !