Imprimer la page
Partager la page

Prix SNCF
du Polar 2014 :
les lauréats

Les clients et voyageurs SNCF ont voté pour sélectionner les lauréats des 3 catégories du Prix SNCF du Polar : roman, bande dessinée et court métrage. Avec plus de 25 000 votes recueillis pour cette édition 2014, le Prix SNCF du Polar reste encore cette année le premier prix des lecteurs en France. 

Retrouvez l'actualité des événements du Prix SNCF du Polar


Lauréat
catégorie roman

Ian Manook remporte cette année le Prix SNCF du Polar 2014 dans la catégorie roman. Avec Yeruldelgger, le journaliste, éditeur et publicitaire signe ici son premier roman. Il devance les finalistes Sandrine Collette pour Des nœuds d’acier et Né sous les coups de Martyn Waites.

  • Yeruldelgger de Ian Manook (éditions Albin Michel) : pour son premier roman, Ian Manook  embarque le lecteur dans une histoire de guerre d’argent et de pouvoir qui prend racine dans les steppes désolées de Mongolie et les bas-fonds d’Oulan-Bator. La découverte du corps enfoui d’une fillette réveille tout à la fois chez l’inspecteur Yeruldelgger la douleur de l’assassinat jamais élucidé de sa propre fille, et sa colère à l’encontre des puissances qui veulent s’accaparer de son pays. Un roman percutant et bouleversant.

Lauréat catégorie
bande dessinée

Depuis 2012, le Prix SNCF du Polar consacre la bande dessinée. Cette année, il attribue sa reconnaissance à John « Derf » Backderf pour Mon ami Dahmer.  Grand lauréat de la catégorie BD pour ses bulles et dessins sombres et effrayants sur la jeunesse de son camarade de classe Jeffrey Dahmer. Le scénariste et dessinateur Derf remporte le prix face aux 4 autres finalistes en compétition : Brigitte et la perle cachée de Aisha Franz, Brune platine de Lisa Mandel & Marion Mousse,  J’aurai ta peau, Dominique A de Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez, et Lartigues & Prévert de Benjamin Adam.

  • Mon ami Dahmer de Derf Backderf (éditions Çà et là) : à Richfield, petite ville de l’Ohio située non loin de Cleveland, Derf Backderf rencontre Jeffrey Dahmer au collège. Dahmer est à l’époque un ado timide et bizarre, sans autre ami que Backderf, avec qui il poursuivra sa scolarité jusqu’au lycée. Deux mois après leur année de terminale, au cours de l’été 1978, Dahmer commettra son premier crime, début d’une série de meurtres atroces. Une œuvre qui retrace l’histoire de jeunesse de ce tueur en série, à travers les yeux empathiques d’un de ses camarades de classe.

Lauréat catégorie
court métrage

Dans la catégorie court-métrage, vous avez consacré Penny Dreadful de Shane Atkinson.

Pour cette 3ème édition, le prix le plus populaire de France a fait le choix d’explorer toutes les facettes du polar avec 6 autres films courts en compétition : La femme qui flottait de Thibault Lang-Willar, Loot de Greg Rom, Hiob de Marco Gadge, AB- de Daniel Klein, La balle de trop de Sébastien Chaplais et Bad Toys II de Daniel Brunet & Nicolas Douste.

  • Penny Dreadful de Shane Atkinson (Rob Cristiano) États-Unis - 2012 - 18’. Le plan était simple : Dennis et un autre homme enlèveraient la fillette à la sortie de l’école et l’emmèneraient au milieu du désert en attendant que son père paie la rançon. Cela se serait probablement déroulé comme prévu s’il ne s’était pas trompé d’enfant et si la fillette n’était pas une véritable psychopathe.



Les lauréats en images


Plus sur le sujet