Imprimer la page
Partager la page

Votre stage
avec SNCF

Chaque année, SNCF accueille 5000 stagiaires de tous niveaux dans ses 150 métiers. Rejoindre SNCF en stage c’est découvrir un métier, se voir confier ses premières missions tout en continuant son parcours scolaire.


Apprendre sur le terrain

Vous pouvez rejoindre SNCF pour un stage à plusieurs moments de votre parcours : pour préparer un CAP ou un Master 2, en passant par le BEP, le BTS ou la licence. Tout au long de votre stage chez SNCF, vous êtes accompagné par un maître de stage. Cet encadrement professionnel assure votre intégration dans l’entreprise et vise à faire de votre stage une expérience enrichissante et valorisable.

Un programme dédié aux stagiaires

Le programme « On Stage », en place depuis 2009, s’adresse aux stagiaires et aux alternants chez SNCF. Il présente les métiers proposés aux futurs jeunes cadres lors d’après-midi conviviaux organisés pour favoriser les échanges. À l’issue des présentations, les stagiaires et alternants peuvent discuter directement avec les jeunes cadres des métiers concernés et rencontrer les recruteurs lors de mini-entretiens individuels. Ces rendez-vous sont un moyen de préciser un projet professionnel et de l’appuyer sur les possibilités qu’offre SNCF.


Le stage en pratique

En savoir plus

Pour postuler :

  • recherchez une offre dans la rubrique « Postuler », catégorie « Stage »  
  • postulez en renvoyant votre dossier à l’adresse courriel indiquée en contact

Rechercher une offre de stage

SNCF propose des stages partout en France, d’une durée moyenne comprise entre 2 et 6 mois. En nous rejoignant, vous signez une convention de stage. Cette convention signée par l’entreprise, l’école et vous, identifie votre maître de stage et précise vos missions et horaires de travail.

Tout au long de votre stage, vous conservez votre statut d’étudiant. Votre maître d’apprentissage est là au quotidien pour vous accompagner et vous aider à vous développer autour de nos trois valeurs professionnelles :

  • l'excellence : développer votre professionnalisme
  • la créativité : prendre des initiatives et devenir force de proposition
  • le partage : jouer collectif pour cultiver notre plaisir de mieux travailler ensemble

Ils témoignent

« Des stages qui m’ont permis de découvrir mon futur métier SNCF »

Entré chez SNCF, Marc (Estaca) a effectué des stages dans diverses entités.

" J’ai commencé par un stage ouvrier à l’Agence d’Essai Ferroviaire, puis au Département Signalisation Ferroviaire de la direction de l’ingénierie, puis j’ai fait un stage technicien à l’établissement de maintenance des TGV de Paris Sud-Est. Mon stage de fin d’études à la direction de la Recherche m’a permis de travailler sur le projet Conquav. Orienté « dynamique ferroviaire », son  objectif était de connaître le ressenti des passagers du TGV concernant les défauts de la voie.

Mise au point des essais en ligne du TGV sur la ligne LGV Sud-Est, logistique ferroviaire pour trouver les lignes et organiser les protocoles d’essai, monter les essais avec AEF, etc. J’ai pu m’impliquer sur différentes missions. Ces stages m’ont permis de découvrir tous les aspects du métier des essais et de comprendre que le ferroviaire, c’est un ensemble de sous-systèmes qui interagissent entre eux.

Ces expériences me servent aujourd’hui dans mon travail de responsable des engins d’essais au laboratoire d’essais électriques. Pour moi, c’est la clé de mon métier. "

Le témoignage de Marc

« Très vite des responsabilités après mon stage »

Depuis son stage, Romain (ECP) a occupé différents postes à responsabilités comme dirigeant d’unité opérationnelle.

" Dès ma 3ème année à Centrale, j’ai voulu entrer chez SNCF. Ouverture à la concurrence, modernisation, transformation managériale : je voulais participer à ces mutations dans une entreprise en phase avec mes valeurs et mes objectifs. J’ai répondu à une offre sur le site du Groupe puis j’ai rencontré des professionnels de SNCF lors du forum de mon école. Le courant est passé et je suis devenu stagiaire dans un centre de logistique industrielle. Sept mois pendant lesquels j’ai pu découvrir, apprendre et devenir un véritable expert dans tout ce qui concerne l’approvisionnement en pièces détachées. La preuve ? J’ai été recruté dans cette même entité à l’issue de mon stage.

Deux ans plus tard, je dirige l’unité opérationnelle du Technicentre de Périgueux, véritable business unit, qui assure la réparation et la confection des pièces détachées.

C’est un poste opérationnel, exigeant en termes de management (200 personnes). En 2010, j'ai pris la direction de l’unité opérationnelle Maintenance TER au Technicentre Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Mon rôle : manager la maintenance des automotrices et locomotives. Ma mission : assurer la disponibilité et la fiabilité du matériel roulant et assurer le plan de transport de plus de 500 TER par jour.

Des enjeux techniques, économiques et humains. C’est un poste où l’exigence des clients est une motivation permanente. Et ça, ça me plaît. "