Imprimer la page
Partager la page

À la une

Les dernières informations financières
du groupe SNCF.

Contact : Axel Bavière
finance@sncf.fr


RESULTATS ANNUELS
2014 DE SNCF

Préambule : Cette publication s’inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire et création du nouveau groupe public SNCF en 2015. En son sein, SNCF Mobilités regroupe l’ensemble des activités de transport de SNCF (en France et à l’international) et SNCF Réseau réunit Réseau Ferré de France (RFF) et SNCF Infra pour assurer la gestion du réseau ferroviaire français.

En application de la norme comptable IFRS 5 (activité destinée à être transférée), la branche SNCF Infra est retraitée dans les comptes de SNCF à fin 2014. Cela se traduit par la disparition complète du compte de résultat de SNCF Infra dont seule la contribution au résultat net apparaît. Le cash-flow libre et la dette nette de la branche SNCF Infra sont conservés dans les comptes.

Ci-après, SNCF Mobilités, dans le prolongement de SNCF, présente donc ses comptes sans la branche infrastructure qui rejoint RFF, pour constituer SNCF Réseau à compter de 2015.

CROISSANCE DU CHIFFRE D’AFFAIRES TIRÉE PAR L’INTERNATIONAL

Dans un environnement économique toujours dégradé en Europe et en dépit d’un contexte défavorable en France, SNCF affiche une croissance de +1,5% (contre +0,5% en 2013).

La croissance est tirée par l’international (+7,0%), confirmant le bien-fondé de la stratégie SNCF de développement : +20,0% pour Keolis hors France et +5,8% pour SNCF Logistics hors Europe.

BONNE MAîTRISE DES CHARGES ET DISCIPLINE FINANCIÈRE

Bonne performance de gestion de SNCF qui tient, malgré la grève de juin 2014, ses objectifs de marge opérationnelle (2,4 Mds€), grâce à sa capacité d’adaptation et à la maîtrise de ses charges.

Le résultat net est positif à 605 M€ dont près de 200 M€ d’éléments non récurrents.Le résultat net récurrent est en baisse de -177 M€.

Le cash-flow libre est positif. SNCF stabilise sa dette nette à 7,4 Mds€, en maintenant ses investissements à un niveau élevé de 2,2 Mds€.

Des bases solides pour le nouveau groupe SNCF créé en 2015, qui poursuit son ambition d’être la référence mondiale des services de mobilités et de logistique.