Imprimer la page
Partager la page

L’Open Innovation,
une démarche collective
au service
de la mobilité

SNCF favorise les idées digitales porteuses d’avenir. Nous avons l’ambition de faire émerger les services de demain qui révolutionneront le voyage en train. L’enjeu est d’aller vers une mobilité plus informée, plus fluide et plus personnalisée : optimisation et valorisation du temps de voyage et réponse aux besoins de chaque voyageur.

Découvrez le site Open Data


S’ouvrir
pour innover

SNCF promeut l’Open Innovation afin de permettre à un écosystème de partenaires innovants (start-up, développeurs, designers, data scientists) de co-construire de nouveaux services pour les voyageurs. Entreprise citoyenne, depuis 2011 SNCF partage des données au service des voyageurs et de la mobilité en toute transparence : horaires, listes des gares, lignes, correspondances, services en gare ou encore régularité des trains TGV. Au-delà de l’ouverture des données, c’est tout le concept d’Open Innovation qui est porté par la démarche SNCF.

En effet, le partage d’expériences et de savoir-faire avec des start-up crée une émulation mutuelle. Pour Patrick Ropert, directeur de la communication SNCF, l’enjeu est de «permettre à l’écosystème de croiser nos données avec d’autres pour créer des services inattendus». Cette ouverture à un écosystème innovant est donc essentielle pour mener la révolution du porte-à-porte, offrir au voyageur une solution bout en bout. L’objectif est de s’appuyer sur le digital afin de mettre au point de nouveaux services, pour un voyage personnalisé et connecté pour chaque client.

De nouveaux services pour la révolution « porte-à-porte »

SNCF, pionnier de l’Open Innovation en France

SNCF est engagé dans l’Open Innovation depuis 2011. Après un débat initié sur la plate-forme data.sncf.com, les premières données ont été mises en ligne début 2012. SNCF a également organisé plusieurs évènements dont les «Hack Days Transilien » et le « Hackathon des Cheminots». Ces initiatives ont permis de réunir respectivement des développeurs et des cheminots le temps d’un week-end afin d’imaginer des applications innovantes. Dans le prolongement de ces évènements, SNCF a soutenu plusieurs concours thématiques pour accompagner l’exploitation des données de mobilité afin de créer de nouveaux services.

Découvrez le Hackathon Transilien en vidéo


Les 10 règles
de l’Open Innovation
chez SNCF

SNCF soutient l’innovation par l’Open Innovation, tout en s’imposant des règles qui facilitent les échanges avec les start-up et les développeurs :

  1. l’ouverture au grand public des horaires, services en gare et données de régularité
  2. la suppression des barrières juridiques, techniques et financières
  3. l’accès en ligne gratuit aux données sous des formats exploitables et faciles à trouver
  4. la protection des données personnelles ou sensibles encadrées par la loi
  5. la création d’une plateforme ouverte pour agréger toutes ces sources d’informations
  6. l’animation de communautés de parties-prenantes (chercheurs, développeurs, designers et citoyens)
  7. l’encouragement à la création d’applications mobiles à partir des données publiées (horaires, géolocalisation, accessibilité des quais…)
  8. le soutien au développement de services innovants en créant de nouvelles opportunités économiques
  9. l’établissement d’un écosystème d’innovations SNCF
  10. la mise en place d’un modèle gagnant-gagnant à disposition des meilleurs innovateurs

« Voyageur Connecté »,
l’incubateur SNCF

Depuis 2011, SNCF a croisé plusieurs centaines de start-up, sélectionné des projets, recadré des concepts, poussé les pilotes, apporté son expertise, accompagné des développeurs et fait le grand saut dans l’Open Innovation. Pour favoriser encore plus l’innovation et continuer d’améliorer l’expérience du voyage, SNCF en partenariat avec Paris Incubateurs a lancé le 30 janvier dernier la première promotion de son incubateur «Voyageur connecté».

CitéGreen, Géovélo, Fidzup, Clameurs, J’accède, Apila et Open Data Soft, voici les sept start-up sélectionnées par un comité composé de SNCF, Paris Incubateurs, la Ville de Paris et BPIFrance. En accordant sa confiance à de jeunes entrepreneurs, SNCF permet aux start-up de découvrir le monde des grandes entreprises, de comprendre comment elles fonctionnent, leurs enjeux, leurs contraintes, et d’initier leur développement.

SNCF apporte son soutien en proposant des mentors aux entreprises et des ressources spécifiques (support technique, retours d’expérience et conseils). Par ce partenariat gagnant-gagnant, SNCF renforce sa créativité tout en développant un écosystème autour des services connectés pour ses voyageurs. «Une jeune pousse, c'est un bol d'air frais d'innovation et d'agilité à l'intérieur de l'entreprise» résume Patrick Ropert, directeur de la communication du groupe SNCF.

Découvrez les cinq start-up de l’incubateur

Découvrez l’incubateur «  Voyageur connecté »

Le Camping, saison 6

Inspiré des modèles américains, le Camping permet d’accélérer le développement de jeunes start-up grâce à l’engagement de partenaires tels que SNCF. Depuis 2011, Le Camping a permis à 250 entrepreneurs et 60 mentors de référence de se rencontrer, a permis la création de 259 emplois et la levée de 10 millions d’euros pour 51 business viables. SNCF s’engage de nouveau aux côtés du Camping pour la 6ème saison consécutive. Aux côtés de jeunes entrepreneurs, SNCF va à la source de l’innovation afin d’améliorer l’expérience du voyage.

En savoir plus


Co-création
de nouveaux services

Depuis son lancement dans l’Open Innovation et l’ouverture de ses données, SNCF a noué une relation de partenariat et de co-développement avec des start-up, des développeurs, des designers et des data scientists. Cette démarche d’innovation ouverte a permis de développer de nouveaux services numériques pour nos clients. La confiance de SNCF donne du poids aux start-up et leur ouvre des portes. Elle leur permet aussi de rejoindre un incubateur, de recruter de jeunes créateurs ou de se rapprocher des investisseurs.

“Nous avons pu tester notre produit de vidéo collaborative avec SNCF Voyages sur l’évènement des 20 ans de TGV Nord et chez Voyages-sncf.com. Ces expériences nous ont permis de réaliser que notre application était plus adaptée à des groupes de personnes ciblés qu’à des évènements tous publics, et de repréciser notre concept” reconnaît Victor Grange, CEO de Znappit, plateforme de création de vidéos collaboratives. Certains ont trouvé en SNCF leur premier client et mieux que ça, un partenaire.

Du côté de la data, une vingtaine d’applications et de sites internes qui utilisent des données SNCF ont été identifiés. Parmi-eux, Tranquilien* : une application née de l’idée d’un voyageur utilisant les lignes Transilien quotidiennement. Depuis le 1er janvier 2016, elle s’arrête pour faire évoluer ses fonctionnalités. Vos retours nous permettent ainsi de progresser sur la compréhension des informations et des services attendus pour améliorer votre confort au quotidien. Durant ses deux années d’existence, Tranquilien vous a permis de vous renseigner à l’avance sur l’affluence de votre train.

*développée par la start-up française Snips, avec le soutien de SNCF