Imprimer la page
Partager la page

RER International : SNCF et CFF
donnent naissance à Lémanis

Publié le 10 mars 2017 à 14:11

Andreas Meyer, directeur général des Chemins de fer fédéraux suisses, et Guillaume Pepy, président du directoire de SNCF, ont signé aujourd'hui à Paris un contrat règlant les modalités d'exploitation du futur réseau régional transfrontalier : le Léman Express desservira plus de 40 gares des cantons de Vaud, de Genève et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Lors de sa séance constitutive à Genève, le Conseil d’administration de Lémanis S.A a choisi de confier la direction de la nouvelle filiale des CFF et de SNCF à Mario Werren.

Télécharger le communiqué de presse


La mise en service intégrale de ce nouveau réseau régional transfrontalier est prévue pour décembre 2019, à l'achèvement de la construction des 16 km de la nouvelle ligne CEVA – pour Cornavin - Eaux-Vives - Annemasse – qui constitue la "pièce maîtresse" du projet.

Le contrat de coopération signé aujourd'hui entre les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) et SNCF définit le cadre général de l'exploitation du Léman Express, et prévoit la création d'une nouvelle société : Lémanis SA. Cette dernière sera fondée ces prochaines semaines, avec pour missions de promouvoir la nouvelle offre ferroviaire du Léman Express et d'en coordonner l'exploitation de part et d'autre de la frontière. Lors de sa séance constitutive à Genève, le Conseil d’administration de Lémanis S.A a choisi de confier la direction de la nouvelle filiale à Mario Werren. Actuellement à la tête du personnel des trains de la Région Ouest des CFF, il prendra les commandes de Lémanis, en charge de la planification et de la promotion du Léman Express, à 100% dès juin 2017.


Le projet Léman express en chiffres :

  • Un bassin de population de plus d'un million d'habitants
  • 550 000 entrées quotidiennes
  • 4 autorités organisatrices impliquées 
  • 1,8 milliard d'euros investis
  • 230 km de lignes reliant 45 gares
  • 40 trains (23 rames suisses Flirt et 17 rames Régiolis)
  • Un train toutes les dix minutes entre Annemasse et Genève
  • 22 minutes de trajet entre Genève Cornavin et Annemasse
  • 50 000 voyageurs quotidiens attendus dès 2019

Prendre le meilleur
de chaque côté du lac

Pour préparer la création de Lémanis et le lancement du futur RER international, une équipe commune aux deux entreprises est déjà à l'oeuvre. Nommée Organisation de mise en exploitation (Omex), cette structure est dirigée par Daniel Leuba, des CFF, et Armelle Laugier, de SNCF.
Interconnexion des systèmes de sécurité, intégration d'une nouvelle flotte permettant d'opérer des deux côtés de la frontière, élaboration d'une offre tarifaire commune et multimodale, adoption de standards de service partagés, répartition des opérations de maintenance... L'un après l'autre, tous les pans de l'exploitation ferroviaire doivent être interfacés et soumis à l'épreuve du terrain. La tâche est colossale, mais la feuille de route de Lémanis est claire : prendre le meilleur de part et d'autre du lac.

Tout l'enjeu consiste à proposer une offre intégrée, sans couture et sans effet frontière, résume Armelle Laugier