Imprimer la page
Partager la page

"574" : 1 projet, 5 villes, 4 thèmes

Publié le 09 février 2015 à 17:39

Les 574* sont des lieux physiques qui rassembleront les équipes projets digitaux du groupe SNCF, des incubateurs avec des startups et des centres d’expertises. Implantation prévue de Paris à Lyon en passant par San Francisco, Régine Combremont de la Fabrique Digitale SNCF présente ces espaces qui mêlent co-working, showroom et zones d’expérimentation.on.

* Le nom du projet est un clin d'oeil au record du monde de vitesse sur rail, à 574,8 km/h


En quoi consiste ce projet ?

Régine Combremont (R. C.) : Les 574 sont des lieux physiques qui rassembleront les équipes projets digitaux du groupe SNCF, des incubateurs avec des startups et des centres d’expertises, appelés « fabs ».
Les fabs seront au nombre de 4, avec les thèmes suivants : big data ; open data et Api ; design ; objets connectés et robotique.
Les 574 seront localisés à Paris, Lyon, Toulouse, Nantes et San Francisco. Ils devraient être étroitement liés au tissu local (startups, écoles, etc.) de leur lieu d’implantation.


Quels sont les buts recherchés à travers ce projet ?

R. C. : Accélérer le développement des projets digitaux SNCF*, favoriser la rencontre et le travail avec l’écosystème local, et enfin incarner les expertises en les concentrant dans des lieux concrets.

Flux, Net, Quotidien, Store, Maintenance matériel et réseau.


Quelles sont les différentes parties prenantes ?

R. C. : Concernant les acteurs présents au sein des 574, le maître-mot est mixité. Des dizaines de personnes, SNCF et hors SNCF, issues de domaines différents pourront se retrouver sur place : des équipes projets, des développeurs, des chercheurs, des ergonomes, des designers, des spécialistes du marketing et des utilisateurs.
L’objectif est de faire des 574, des zones de rencontre et d’ébullition - à travers des événements (challenges ou hackathons) par exemple- pour tous ceux qui sont intéressés par les problématiques SNCF.


Comment cela va se concrétiser ?

R. C. : Toujours pour favoriser les collaborations, les 574 seront conçus avec des espaces de co-working, de formation, des showroom et des zones d’expérimentation.
Implantés pour commencer dans quatre villes en France, ils seront à l’image de la présence de l’entreprise sur l’ensemble du territoire et favoriseront la proximité avec les acteurs locaux du digital.
Ils seront adaptés à leur lieu de destination, mais auront des points communs dans leur structure.


Quel est l'échéance de ce projet ?

R. C. : Les 574 ouvriront à partir de juin à Paris, Lyon, Toulouse, Nantes et San Francisco.