Imprimer la page
Partager la page

La Fondation SNCF

La Fondation SNCF aide les jeunes à se construire un avenir. Avec un budget de 3 millions d’euros par an, elle soutient chaque année plus de 600 projets d’associations à travers la France repérés par son réseau de 23 correspondants régionaux.

VOIR LE SITE DE LA FONDATION SNCF


Solidarité : accompagner les jeunes

Un engagement au cœur de l’entreprise

La solidarité fait partie de l'histoire de SNCF. Nos salariés sont nombreux à être impliqués dans la vie associative et l'action solidaire. Un engagement fort que nous partageons au quotidien. Responsabilité, proximité, innovation : les valeurs du Groupe inspirent la Fondation SNCF. Depuis sa création en 1995, elle s'appuie sur ce socle solidaire pour agir en faveur des jeunes.

Tous les ans, plus de 600 projets soutenus aident les jeunes à devenir autonomes par le savoir, l’échange et l’initiative. 3 millions d’euros sont ainsi consacrés chaque année pour des actions locales, nationales et internationales.


La Fondation SNCF, un écosystème

Pour soutenir chaque année plus de 600 associations partout en France, la Fondation SNCF a mis en place un écosystème qui s’appuie sur :

  • un réseau de 23 correspondants répartis sur tout le territoire
  • 3 appels à projets thématiques : « Entre les lignes » pour l’illettrisme, « Vivre ensemble en partageant nos différences » pour aider les jeunes à s’ouvrir aux autres, et les « Coups de cœurs solidaires » pour soutenir l’élan bénévole des salariés SNCF
  • 19 partenariats pluriannuels avec de grands réseaux associatifs dont l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI) et le réseau national des maisons d'association France Active, présents dans de nombreuses régions françaises
  • des collaborateurs impliqués avec le Mécénat de compétences

Un engagement au cœur des régions

La Fondation SNCF s'appuie sur un réseau de 23 correspondants qui portent l'engagement sociétal de SNCF. Ils pilotent en région les projets “Coups de Cœur solidaires” et “Entre les lignes” : deux dispositifs dont les ambitions sont de permettre aux salariés SNCF d’aider les associations auprès desquelles ils sont engagés, et de prévenir l’illettrisme. Chargés du Mécénat régional et de la mobilisation des salariés et acteurs locaux, ils organisent également la cérémonie annuelle de remise du Prix Fondation SNCF. Ils sont les interlocuteurs privilégiés du dispositif en région.

Guillaume Pépy, Président de SNCF, vous présente la Fondation SNCF


Autonomie : prévenir l’illettrisme

Les actions de prévention de l’illettrisme donnent le goût des mots dès le plus jeune âge. Avec 900 projets soutenus depuis 6 ans et 1 millions d’euros engagés chaque année, la Fondation SNCF en est le mécène majeur en France. Véritable problème de société, il concerne 2,5 millions de personnes de 18 à 65 ans en France, soit 7% de la population. Ainsi depuis 2006, la Fondation SNCF s'appuie sur des référents comme l'Agence nationale de lutte contre l'illestrisme et Alain Bentolila, linguiste, professeur à la Sorbonne et administrateur de la Fondation SNCF.

Chaque année, l'appel à projets "Entre les lignes" permet de faire émerger et soutenir des initiatives à deux étapes décisives de la jeunesse: dès la petite enfance et à l'adolescence. Pour l'édition 2014, 176 associations ont été retenues parmi 354 candidatures. Près de 500 000€ ont ainsi été attribués à 84 projets dédiés à la petite enfance et 92 concernant les années collège.

La fondation SNCF, acteur clé de la prévention de l’illettrisme en France


Ouverture : vivre ensemble

La découverte du vivre ensemble fait partager les différences de génération, de culture, de genre et constitue un excellent moyen de s’enrichir et de s’intégrer. La Fondation SNCF s’engage auprès du monde associatif pour faire émerger des actions d’ouverture. Par exemple, la Cité de la musique, à Paris, coordonne le projet « Démos » qui propose de faire découvrir la musique classique aux jeunes issus de quartiers sensibles en la pratiquant en orchestre. Entre 2010 et 2012, « Démos » a concerné 450 enfants en Île-de-France. Depuis 2012, l'expérimentation s'est étendue auprès de 800 enfants sur 3 territoires: l'Île-de-France, l'Isère et l'Aisne.

En savoir plus sur « Démos »

Pour soutenir des actions interassociatives permettant à des jeunes de rencontrer des personnes qu'ils ne cotoient pas habituellement ou qu'ils connaissent mal, la Fondation SNCF lance chaque année l'appel à projet « Vivre ensemble en partageant nos différences ». L'intergénérationnel, l'interculturel, la mixité ou le handicap sont les thématiques retenues. En 3 ans, 180 projets ont été soutenus, co-construits par plus de 500 associations auprès de 12 000 jeunes.


Initiative : entreprendre pour la mobilité

La Fondation SNCF aide les jeunes à se lancer dans la vie en créant une activité qui facilite les déplacements. Au cœur de son métier, SNCF se mobilise pour faire émerger les idées qui permettent de construire les mobilités de demain.

Ainsi, la mission d’ « Entreprendre pour Apprendre » (EPA) est de transmettre au plus tôt la fibre entrepreneuriale. Cette association déploie un programme de mini-entreprises à destination des collégiens et lycéens. En 2013, E-Nov fut le lauréat avec un support de vélos et trottinettes qui favorise la mobilité écologique.


S’engager : le mécénat de compétences

Les salariés en renfort : le dispositif du mécénat de compétences permet aux salariés de s’engager dans une association sur leur temps de travail. Chaque cheminot peut consacrer jusqu’à 10 jours par an à une association sur son temps de travail. D’ici à 2016, 1000 parrains et marraines SNCF pourront apporter leur expertise métier à l’une des 120 associations partenaires ou accompagner un jeune dans ses études ou son projet professionnel. Pour Guillaume Pépy : « La Fondation SNCF apporte un soutien financier aux associations et va plus loin avec le Mécénat de compétences. Ce dispositif propose les savoir-faire des salariés dans 150 métiers. Cela devient un projet d’entreprise. »

Cette rencontre entre l’entreprise et le monde associatif constitue une innovation sociale. Un plus pour l’association et le salarié. Au-delà du soutien financier, la Fondation SNCF et l’ensemble du Groupe ont adopté naturellement nouvelle forme d'engagement. Ainsi Olivier, salarié SNCF à la Direction des Achats, a mis son expertise informatique au service des Compagnons Bâtisseurs dans le développement de leur Intranet collaboratif, “Ça intéresse beaucoup mes collègues quand je leur en parle et si ça se développe, ça peut créer pas mal de liens à l’intérieur de l’entreprise.”

En savoir plus sur le mécénat de compétences