Imprimer la page
Partager la page

Le programme
#DIGITALSNCF

Réseaux sociaux, déplacements croissants, nouveaux acteurs... La mobilité connaît une révolution sans précédent. Face à ces nouveaux enjeux, SNCF s’est donné comme ambition d’accélérer et d’ancrer durablement son positionnement d’acteur majeur de solutions de mobilités. En février 2015, SNCF a dévoilé son grand plan #DIGITALSNCF.


Le programme
#DIGITALSNCF

L’objectif du programme #DIGITALSNCF, c’est de faire de SNCF non plus un simple service ferroviaire mais un véritable acteur de solutions de mobilités ancré dans l’air du temps.

C’est aussi être à la pointe de la technologie dans la relation clients, la pratique professionnelle de l’ensemble des salariés ou encore la relation avec les startups.

Le programme #DIGITALSNCF, c’est 18 mois pour booster la transformation du groupe à travers un programme digital ambitieux.

Les objectifs concrets du programme consistent à :

  • accélérer le développement des projets internes porteurs d’innovation
  • développer la coopération et améliorer les process pour gagner en performance économique et enrichir l’expérience client et salarié
  • accélérer l’industrialisation grâce à la mise en œuvre de cycles courts et le déploiement de nouvelles technologies, en particulier l’Internet des objets et le big data
  • mutualiser les compétences au service de l’ensemble des projets

Les moyens du programme :

  • la création de 5 Fabs thématiques rassemblant des experts et des centres de ressources : Internet des Objets, Design/expérience utilisateurs, Big Data, Open innovation, transformation agile des métiers
  • le Store SNCF, une boîte à outils qui centralise des API (Application Programming Interface), des guidelines, toutes les applications SNCF et des outils numériques (ex : Office 365) à l’attention des développeurs internes pour favoriser les usages collaboratifs
  • des lieux dédiés, comme les 574, conçus pour accompagner les projets (hébergés mais pas seulement) et développer les expertises digitales

Les projets de la saison 1

Projet n°1 : le haut débit pour tous dans les trains

SNCF mise sur la 3G et la 4G. Le groupe s’engage aux côtés des opérateurs et de l’ARCEP (Autorité De Régulation Des Communications Électronique Et Des Postes) sur plusieurs actions immédiates. Celles-ci comprennent la mesure avec des rames test de la couverture 3G et 4G sur l’ensemble du réseau ferroviaire et l’ouverture de celui-ci à l’ensemble des opérateurs pour le déploiement des antennes.


Projet n°2 : Open Data, Open API* et Open Innovation

SNCF a déjà ouvert 55 jeux de données et API (Application Programming Interface) et compte environ 14 millions d’appels aux API tous les mois.

Aujourd’hui SNCF veut aller plus loin en renforçant les ouvertures d’API de deux manières :

  • positionner d’abord SNCF comme une « entreprise plateforme » qui propose un socle de data et d’API sur lequel les acteurs de l’innovation vont se connecter
  • proposer ensuite des API plus robustes dont le prix sera modulé en fonction de l’usage des API. L’accès est libre pour les applications qui génèrent un faible trafic, puis son prix évolue selon le volume des données exploitées. Il s’agit d’un modèle économique vertueux de type « freemium »

Projet n°3 : SNCF Digital Ventures, la création d’un fond d’investissements dans le digital

Doté de 30 millions d’euros sur 3 ans, ce fond lancé en juin 2015 vise à investir dans toutes sociétés qui participent à la transformation digitale de SNCF.

Le groupe a aussi besoin de technologies nouvelles, comme le Big Data ou l’Internet des objets, pour transformer sa manière de travailler dans le futur.
12 à 15 investissements, avec des tickets de 500 000 euros à 2 000 000 euros, sont prévus.


Projet n°4 : projets prioritaires industriels

Au premier semestre 2015, 4 projets prioritaires ont été amorcés :

  • flux.SNCF : simplifier les services aux clients et le pilotage des activités en collectant, structurant et analysant les flux voyageurs
  • quotidien.SNCF : simplifier le quotidien des voyageurs des transports urbains en leur offrant tout sur mobile : l’information, la réservation, le billet et d’autres services. La nouvelle application SNCF en est la première pierre
  • maintenance Matériel SNCF : simplifier le travail des opérateurs de maintenance en dématérialisant sur tablette toute la documentation et les procédures
  • maintenance Réseau SNCF : simplifier le travail des agents de surveillance du réseau grâce à des tablettes facilitant le traitement et l’analyse des données

Projet n°5 : une communauté digitale autour des 574

Chefs de projets digitaux, développeurs et utilisateurs seront réunis pour mener les projets au sein de lieux dédiés répartis dans 3 villes de France et à San Francisco : les « 574 ».

L’objectif est de fédérer une vaste communauté digitale SNCF capable d’emporter avec elle l’entreprise dans cette évolution.


Projet n° 6 : le Store.SNCF

Destiné à valoriser le foisonnement interne et à accélérer l’industrialisation des initiatives, le Store.SNCF est une plateforme ouverte, à destination des collaborateurs, des clients et des développeurs. Il regroupe toutes les applications et sites mobiles SNCF, internes, bêta, publiques et les initiatives locales.

Elle fournit des outils pratiques aux développeurs, de la conception à la publication : guidelines (sécurité, UX, etc.), SDK (software development kit) et framework sur l’authentification SNCF, analytics.

À la fin de l’année 2015, le Store comptait 35 000 utilisateurs, 4 000 comptes créés et plus de 150 applis publiées.


Les projets de la saison 2

Après une première saison qui a engagé la transformation digitale du groupe, la saison 2 du programme #DIGITALSNCF a l’ambition de mettre le digital au service de la performance à travers deux thèmes : l’internet industriel et le digital pour tous les salariés.

Pourquoi ces deux thèmes ?

  • « L’internet industriel » est une véritable révolution qui va directement impacter nos métiers, la qualité de service que nous rendons à nos clients et permettre un saut de performance
  • « Digital pour tous » est un programme qui vise l’amélioration de la performance et la satisfaction des salariés par la transformation digitale des modes de fonctionnement et des gestes métiers. Il s’appuie sur l’accélération de l'équipement des agents en terminaux mobiles, le déploiement des services liés à la suite « Office 365 » et un travail sur la transformation des usages (process et modes de fonctionnement). Ce dernier permettra une utilisation optimale de l’équipement et des services associés notamment en intégrant les services collaboratifs aux gestes et aux process métiers et en s’assurant de mettre toujours l’utilisateur au centre.