M’Bar N’Diaye

Découvrez le parcours de M’Bar N’Diaye, quadruple champion de France de taekwondo dans sa catégorie et Chef d’escale Transilien.

Mis à jour le

Sa carrière

M’Bar N’Diaye est né le 15 juin 1983 dans le 14e arrondissement de Paris. Passionné de sport dès son enfance, il pratique autant la boxe que l’escrime, le football ou le handball. Mais à 18 ans, il découvre le taekwondo et s’y investit totalement au sein du club de Cachan.

Sparring-partner de luxe

Sept ans plus tard, en 2008, M’Bar N’Diaye obtient son premier podium aux championnats de France. Tout s’accélère pour le pensionnaire du club du Van Thuyne TKD Gentilly dans le Val-de-Marne. En vue des Jeux Olympiques de 2008, il est repéré par l’équipe de France et devient ainsi le sparring-partner de Pascal Gentil et Mickaël Boro, tous 2 champions d’Europe.

Parallèlement, il commence alors à s’entraîner à l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance).

L’équipe de France, le déclic

M’Bar N’Diaye intègre enfin l’équipe de France en 2011. Les résultats s’enchaînent. Il devient triple champion de France en 2013, 2014 et 2016. Sur le plan international, il obtient une médaille d'argent dans la catégorie des moins de 87 kg au championnat d'Europe de 2014. L’année suivante, c’est la consécration avec sa victoire aux Jeux Mondiaux militaires.

En mars 2016, quelques mois avant sa participation aux Jeux Olympiques de Rio, il intègre le dispositif Athlètes SNCF et devient chef d’escale en gare de Juvisy (Essonne).

Son palmarès

  1. 2020

    2020

    Champion de France (-87kg)

  2. 2019

    2019

    Vice-champion de France (-87kg)

  3. 2018

    2018

    Champion de France (-87kg)

  4. 2016

    2016

    7e place aux Jeux olympiques de Rio et champion de France (+80kg)

  5. 2015

    2015

    Champion du monde militaire (+80kg)