Accompagner la mobilisation

Découvrez comment SNCF participe à la mobilisation autour des enjeux climatiques en nouant des partenariats avec différents acteurs issus du milieu économique, universitaire et de la société civile.

Du côté des solutions

Afin de préparer au mieux la transition écologique, nous nous engageons auprès de différents acteurs économiques, sociaux et universitaires via la réalisation d’études et un financement accru de la recherche.

À ce titre, la COP 21 de 2015  fut l’occasion pour SNCF de renforcer sa légitimité dans l’appropriation des questions climatiques et ce, avec l’ambition d’être toujours « du côté des solutions ».

Mot à mot

« Nous devons agir pour d’abord optimiser les déplacements, puis utiliser les moyens les plus sobres et enfin, optimiser l’utilisation de chaque moyen de transport. Le ferroviaire, le transport collectif, les modes actifs comme le vélo et le transport « porte à porte » bas carbone sont nos meilleurs atouts pour la planète et des domaines d’excellence pour les entreprises françaises »

Guillaume Pepy, président du Directoire de SNCF, et président directeur général de l’Épic SNCF Mobilités

Climate Chance

L’association Climate Chance réunit plusieurs acteurs non-étatiques dans la lutte contre le dérèglement climatique. Son but ? Valoriser les actions menées sur les territoires, favoriser la mise en œuvre des objectifs fixés par l’Accord de Paris en 2015 et contribuer de façon concrète à relever l’ambition des États signataires.

SNCF a pris part aux différents sommets organisés par Climate Chance à Lyon en 2015, Nantes en 2016 puis Agadir en 2017. L’occasion pour le Groupe de souligner son engagement pour une mobilité durable et de valoriser :

  • les solutions bas carbone pour l’accès au train (mobilité partagée ou mobilité active comme le vélo ou la marche à pied)

  • les solutions multimodales interconnectées pour le transport des marchandises 

En savoir plus

L’association française des Entreprises pour l’Environnement (EpE)

Créée en 1992, EpE regroupe une quarantaine de grandes entreprises françaises et internationales, désireuses de mieux prendre en compte l’environnement dans leurs décisions stratégiques.

En plus de son statut de membre, SNCF participe activement à plusieurs commissions, qui sont autant de lieux d’échanges privilégiés entre entreprises, ONG, ministères, élus, scientifiques et milieux académiques. 

EpE promeut en priorité l'établissement d'un "prix du carbone" afin que les coûts induits des gaz à effet de serre soient intégrés dans le prix final des biens et services. Une solution à même d’orienter les consommateurs vers les biens et les services les moins émetteurs de CO2.

En savoir plus

Zen 2050

Pilotée par EpE, Zen 2050 est une étude cherchant à établir la marche à suivre dans différents secteurs d’activités afin de parvenir à “zéro émissions nettes de gaz à effet de serre” à l'horizon 2050. Une ambition conforme à l’objectif annoncé par le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Utilisant une équation dite « de Kaya », cette étude cherche à mieux définir les politiques à mettre en œuvre afin de maîtriser les émissions de carbone. Ses conclusions seront présentées fin 2018 et donneront des éléments de cadrage pour l'évaluation des stratégies et l'orientation des investissements dans tous les secteurs d’activité.

L’Organisation pour le Respect de l’Environnement dans l’Entreprise (Orée)

Créée en 1992, Orée est une organisation rassemblant plus de 170 acteurs issus de tous les secteurs de la société.

Son objectif ? Développer une réflexion commune autour de 3 thèmes prioritaires : la biodiversité, l’économie circulaire et l’ancrage local des entreprises.  

Membre actif de l’association, SNCF profite ainsi d’un :

  • espace d’échanges transversaux et privilégiés

  • facilitateur dans tout montage de projet

  • lieu créatif d’élaboration d’outils pratiques

  • lieu d’expertise à la disposition des adhérents

  • site d’informations majeur concernant la veille environnementale

  • espace de proposition reconnu par les institutions

En savoir plus

La Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH)

La mission de la FNH, fondée par Nicolas Hulot, est de favoriser les changements de comportements individuels et collectifs afin d’accélérer la transition écologique de nos sociétés.

Nous soutenons cette fondation depuis 2012, via partenariat ambitieux dont le but est de promouvoir la mobilité durable. Dit autrement, une mobilité :  

  • plus accessible face au risque de précarité énergétique

  • plus sobre en consommation de ressources

  • moins émettrice de gaz à effet de serre

En savoir plus

Les Messagers du climat

Les Messagers du Climat, accueilli au sein de l’association Météo et Climat, sont un collectif de scientifiques (climatologues, océanographes, économistes …) mobilisés pour partager la connaissance du climat et à l’initiative du projet du « Train du climat ».

Ce dernier est un TER spécialement aménagé pour accueillir une exposition dédiée au climat. Ainsi, le public est invité à mieux comprendre les enjeux en cours, les solutions possibles et les manières d’agir. SNCF est partenaire co-fondateur du projet.

Pour l’édition 2018-2019, de nouveaux volontaires et de jeunes chercheurs formés aux problématiques de chaque territoire partent à la rencontre des différents publics afin d’accompagner les visiteurs tout au long de l’exposition, à la découverte du climat à travers le temps.

En savoir plus

  • Le Train du Climat était présent à la gare de Paris-Est du 7 au 15 décembre 2017.

  • En 2015, un premier Train du Climat avait sillonné la France en amont de la COP 21.

  • Une exposition, installée à bord d’un train Mistral, propose au grand public de découvrir les climats passés, présents et futurs de la planète.

  • Le Train va tourner dans toute la France en 2018 et 2019.

  • Il s’arrêtera plusieurs jours dans chaque ville-étape pour proposer des débats, rencontres et visites de classe.