Crédit photo en-tête de page : Elephant

L’engagement sociétal de la SNCF reconnu par les Nations unies

Notre groupe est de nouveau distingué pour son engagement sociétal d'entreprise. La SNCF obtient, pour la 6e fois consécutive, la qualification la plus haute auprès du « Global Compact » des Nations unies.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 3 min.

Notre contribution aux objectifs de développement durable fixés par l'initiative « Global Compact » des Nations unies est, une nouvelle fois, récompensée.

Pour l’année 2019 et pour la sixième année consécutive, notre groupe obtient ainsi la qualification « GC Advanced », soit le standard le plus élevé de performance en matière de responsabilité sociétale auprès du « Global Compact » des Nations unies. 

Le Groupe SNCF confirme ainsi son solide engagement en matière de RSE, puisque seules 11 % des entreprises dans le monde sont au niveau « GC Advanced » (dont 123 entreprises françaises, en août 2020).

11 %

seulement des entreprises dans le monde sont au niveau « GC Advanced ».

La plus importante initiative internationale d’engagement volontaire

Depuis 2003, la SNCF adhère au « Global Compact » des Nations unies, dont les membres s’engagent à respecter 10 principes universels relatifs : 

  • au respect des droits humains
  • aux normes internationales du travail
  • à l'environnement 
  • à la lutte contre la corruption

En matière de responsabilité sociétale et environnementale, « Global Compact » est considéré comme la plus importante initiative d'engagement volontaire au monde.

En savoir plus

Dans ce cadre, les entreprises participantes doivent présenter, chaque année, les progrès réalisés à travers un document rédigé à cet effet : la Communication sur le Progrès ou COP, dont le rapport d’engagement sociétal constitue le socle.

Consultez notre rapport d’engagement sociétal 2019

Quels sont les 10 principes du « Global Compact » ?

Droits de l'homme

1. Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l'homme ;

2. à veiller à ne pas se rendre complices de violations des droits de l'homme.

Normes internationales du travail

3. Les entreprises sont invitées à respecter la liberté d'association et à reconnaître le droit de négociation collective ;

4. à contribuer à l'élimination de toutes les formes de travail forcé ou obligatoire ;

5. à contribuer à l'abolition effective du travail des enfants ;

6. à contribuer à l’élimination de toute discrimination en matière d'emploi et de profession.

Environnement

7. Les entreprises sont invitées à appliquer l'approche de précaution face aux problèmes touchant à l'environnement ;

8. à prendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière d'environnement ;

9. à favoriser la mise au point et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement.

Lutte contre la corruption

10. Les entreprises sont invitées à agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les pots-de-vin.