Crédit photo en-tête de page : Jean Christophe Milhet

Performance RSE : EcoVadis souligne nos progrès

Notre Groupe est récompensé pour sa performance environnementale, sociale et sociétale avec la note de 79/100, attribuée par la plateforme d’évaluation extra-financière EcoVadis. Soit deux points supplémentaires par rapport à avril 2021.

Publié le

Lecture 3 min.

La responsabilité sociale d’entreprise (RSE) est au cœur de notre stratégie. Et dans cette optique, le travail mené par l’ensemble du groupe porte ses fruits.

Avec cette note de 79/100 attribuée par l’organisme de notation extra-financière, le groupe SNCF se place ainsi dans le top 1% des entreprises du secteur transport par chemin de fer évaluées par EcoVadis1.

Progression sur l’éthique

« Cette bonne note récompense de meilleurs processus mis en place au sein du Groupe SNCF pour évaluer les fournisseurs, notamment en ce qui concerne les risques de corruption, explique Mikaël Lemarchand, directeur de l'engagement social, territorial et environnemental. EcoVadis nous a aussi signalé une progression des formations de sensibilisation aux questions d’éthique ». Et de préciser : « Si l’on évoque les points de progrès, l’agence a souligné la nécessité de renforcer nos politiques de maîtrise des risques liés aux droits humains dans toutes les filiales du Groupe, dont une part importante des activités est à l’international. EcoVadis a également indiqué que la SNCF pouvait encore améliorer le dialogue social, notamment sur les rémunérations et les conditions de travail. »

79 /

100 comme note globale attribuée par EcoVadis

Une note extra-financière, ça correspond à quoi exactement ?

Une note extra-financière évalue les données appelées « ESG », pour environnement, social et gouvernance. Il s’agit des informations que l’on ne retrouve pas dans le financier, d’où le nom de «note extra-financière».

La partie « environnement » recouvre :

  • la prévention des pollutions
  • la gestion des déchets
  • la réduction des gaz à effet de serre
  • la consommation énergétique
  • la protection de la biodiversité
  • le développement de produits et services à faible impact

Le volet « social » comprend, lui, les relations avec les salariés, les fournisseurs, les clients et la communauté. Il inclut notamment :

  • le dialogue social
  • l’organisation du travail
  • la santé et sécurité au travail
  • la diversité
  • la lutte contre les discriminations
  • le mécénat et autres actions d’intérêt général.

Enfin, dans la partie « gouvernance », on retrouve le fonctionnement et la composition du conseil d’administration, l’éthique des affaires, les audits et contrôles internes, ainsi que tout ce qui conduit à une bonne gestion de l’entreprise.

Une note extra-financière, à quoi ça sert ?

Elle sert concrètement aux banques et aux investisseurs pour évaluer les entreprises sur le plan de la RSE et ce, selon des critères précis. Une bonne note permet d’améliorer l’accès aux financements auprès d’investisseurs institutionnels, d’établissements bancaires ou de gestionnaires d’actifs.

« Les bons résultats obtenus forgent la réputation et l’image du Groupe, tout en confirmant son leadership sur les enjeux climatiques, environnementaux et sociaux », affirme ainsi Mikaël Lemarchand.

Le poids accru des critères RSE dans les réponses aux appels d’offres est également un élément important.

Au plus haut niveau mondial

En mars 2022, l’agence Moody’s ESG (ex-Vigeo Eiris), autre organisme qui audite les entreprises sur les critères RSE, avait réévalué à 77/100 la notation extra-financière attribuée à la SNCF, soit une hausse de deux points par rapport à 2021.

Cette performance nous place numéro 1 ex-aequo au niveau mondial, tous secteurs confondus, sur près de 5 000 entreprises auditées par Moody’s ESG.

1 Depuis sa création en 2007, EcoVadis est devenu le plus grand des organismes de notation de la durabilité et de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), créant un réseau mondial de plus de 90 000 entreprises évaluées.

En savoir plus sur EcoVadis