Crédit photo en-tête de page : iStock

La Fondation SNCF lance un fonds de solidarité pour aider les jeunes

En résonance avec sa mission au service de la jeunesse, la Fondation SNCF va consacrer une partie de sa dotation à soutenir des actions pour aider les jeunes qui souffrent de précarité économique, numérique et sociale.

Mis à jour le

Lecture 3 min.

Après un an de crise sanitaire, les jeunes sont impactés par la pandémie aussi bien dans leur quotidien que dans leurs perspectives d’avenir. D’après une enquête Ipsos1 menée en collaboration avec la FAGE (Fédération des Associations Générales Etudiantes), ils sont ainsi 76% à déclarer avoir été affectés au niveau psychologique, affectif ou physique.

Mobilisée au service de l’insertion des jeunes dans la société, la Fondation SNCF a décidé de lancer un fonds de solidarité spécifique pour aider la jeunesse en grande difficultés, et ce autour de trois priorités :

  • l’inclusion numérique,
  • la précarité alimentaire,
  • la détresse psychologique et sociale.

En savoir plus sur la mission de la Fondation SNCF

Lutter contre la précarité numérique avec le Collectif Mentorat

Depuis le début de la crise sanitaire, le Collectif mentorat, qui fédère de nombreuses associations, œuvre aux côtés de la Fondation Break Poverty contre la fracture numérique chez les jeunes. Comment ? En leur permettant de rester en contact avec leur établissement scolaire et en assurant ainsi la continuité pédagogique.

Afin de soutenir cette action auprès des enfants, des adolescents et des jeunes adultes les plus défavorisés, la Fondation SNCF va lui apporter une contribution d’un montant de 91 000 euros dédiée :

  • à l’achat de 220 ordinateurs et de connexion internet répartis sur l’ensemble du territoire, ainsi qu’à l’accompagnement par un mentor issu d’une des associations du collectif
  • à la structuration du collectif pour généraliser le mentorat qui a fait ses preuves contre le décrochage scolaire et les inégalités éducatives,
  • à la prise en charge des experts qui l’accompagneront sur la construction de la plateforme informatique « 1 jeune 1 mentor » et sur la démarche de labellisation « mentorat » des associations candidates.

Un fonds de solidarité dans les territoires

À l’échelle territoriale, la Fondation SNCF va soutenir des associations qui agissent contre la précarité alimentaire ou qui favorisent l’inclusion numérique. À cette aide va s’ajouter une dotation de 100 000€ sous la forme d’un fonds de solidarité pour la jeunesse dans les territoires.
Qui pourra en bénéficier ? Toutes les associations qui viennent en aide aux jeunes souffrant de détresse psychologique et d’anxiété suite aux confinements à répétition, à l’école à la maison, à l’isolement forcé...

Conscient de son rôle majeur au sein des territoires, le Groupe SNCF, par le biais de sa Fondation, débloque une dotation exceptionnelle de 100 000 euros consacrée au fonds de solidarité jeunesse et à destination d’associations locales. Chaque région va soutenir une à deux associations qui agissent contre la précarité alimentaire ou qui favorisent l’inclusion numérique.  Cette aide financière permettra notamment d’aider les associations à créer des épiceries solidaires, à distribuer des repas aux étudiants en difficulté, à offrir des équipements numériques et à former des jeunes. Le fonds de solidarité peut également être attribué aux associations aidant des jeunes en détresse psychologique.

100 000 euros pour le fonds de solidarité dans les territoires

Nos salariés s’engagent aussi

Le dispositif de mécénat de compétences des salariés du groupe SNCF est également mobilisé pour soutenir, accompagner et maintenir le lien avec les jeunes.
Ainsi, l’association Article 1 propose aux collaborateurs du groupe SNCF qui le souhaitent de participer à la mission « Accompagnement Coup de pouce », afin d’accompagner à distance, via les outils numériques, des jeunes qui en ont besoin.

Grâce à la plateforme dédiée à l’engagement citoyen, les salariés ont accès à des missions de 3 mois auprès d’un ou d’une étudiant ou étudiante pour :

  • l’aider à construire son projet professionnel,
  • encadrer sa recherche de stage/emploi/alternance,
  • lui apporter un soutien moral,
  • l’accompagner dans ses études.

En savoir plus sur le site pour l’engagement des salariés

La Fondation SNCF engagée pendant la crise sanitaire

Pour répondre aux difficultés spécifiques révélées par la crise sanitaire, la Fondation SNCF a créé en 2020 un « Fonds de solidarité Covid-19 » et orienté son soutien financier vers trois domaines :

  • la recherche médicale et l’aide aux soignants,
  • l’aide aux personnes les plus vulnérables,
  • la protection des femmes victimes de violence.

Cinq associations nationales ont pu être aidées :

  • la Fondation de l’AP-HP,
  • l’Institut Pasteur,
  • la Fondation Abbé Pierre,
  • la Fondation des Femmes,
  • France Bénévolat.

À l’échelle régionale, la Fondation SNCF a aidé 27 associations qui soutiennent les personnes en grande difficulté.

1 Publiée le 10 mai 2021, cette enquête a été menée par Ipsos pour la FAGE auprès de 1 000 personnes âgées de 18 à 25 ans, constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de cette tranche d’âge, interrogées du 22 au 25 mars 2021.

En savoir plus sur l’enquête Ipsos