Les Journées Solidaires Environnement : un rendez-vous désormais incontournable

Après une première édition prometteuse, les Journées Solidaires Environnement confirment leur succès. Trois jours d’actions concrètes, d’engagement, de solidarité, de découvertes, orchestrés par la Fondation SNCF et ses partenaires associatifs.

Mis à jour le

Lecture 3 min.

Plus de 40 missions en faveur de l’environnement et de l’économie circulaire

La Fondation SNCF et ses partenaires avaient identifié, dès le mois de juin, 45 chantiers, partout en France. Résultat : 100% des missions ont été réalisées par les salariés SNCF les 4, 6 et 7 octobre 2022.

Une grande variété d’actions a été proposée, afin de répondre très concrètement aux différents enjeux autour de l’environnement. Récoltes, plantations, dépollution de rivières et de stades de football, travaux d’éco-construction d’une ferme, aménagement d’un jardin partagé (dont la production sera donnée aux Restos du Cœur), réalisation de lits pour l’hibernation des hérissons en forêt… Dans toutes les régions, ces trois jours ont permis de mettre en place ou de faire avancer de nombreuses initiatives.

Au-delà de ces chantiers utiles à la préservation de l’environnement et de la biodiversité, d’autres missions intervenaient dans le champ de l’économie circulaire. Les salariés ont ainsi trié des dons de particuliers dans une ressourcerie, ou encore fait de l’upcycling en donnant une seconde vie à des objets du quotidien.

Quelques chiffres représentatifs de ce qui a été réalisé en 3 jours : 535 mètres de haies et 227 plants plantés, 520 kilos de déchets et 6100 mégots ramassés, 1240 kilos d’objets revalorisés, ou encore 1130 kilos de légumes récoltés et reconditionnés.

Chaque action concrète a été une opportunité d’en apprendre davantage. Les responsables associatifs présents ont prodigué au cours de leurs ateliers de nombreux conseils avisés et experts sur les écosystèmes, les écogestes, la consommation durable. De quoi sensibiliser en quelques jours l’ensemble de ces citoyens venus les épauler.

850 salariés engagés et enthousiastes

Les JSE ont attiré 30% de salariés en plus par rapport à la première édition. Un bond en avant qui démontre combien ces journées, effectuées sur le temps de travail en mécénat de compétences, répondent à une attente des collaborateurs.

Pourquoi un tel engouement ? D’abord parce que les salariés SNCF ont une sensibilité citoyenne affirmée envers la cause environnementale. Ensuite parce que ces journées sont aussi un moment de cohésion, de partage d’expérience très constructif.

Et ce sont les salariés eux-mêmes qui en parlent le mieux :

« À titre individuel, je ressens une vraie satisfaction personnelle, une remotivation et un regain d’énergie. » - Philippe
« Très bon moment de partage avec toute mon équipe autour d’une action qui a vraiment du sens » - Céline
« Un merveilleux moment et une bouffée d’air ! L’envie de s'engager en mécénat de compétences ! » - Nathan
« Je suis ravie d’apprendre l’existence de telles associations et fière que l’entreprise soit impliquée dans ces causes » - Clara

Pour cette deuxième édition, les managers ont répondu présent. Tous ont donné leur accord pour permettre à leurs équipes de participer, collectivement ou à titre individuel. Mieux : ils ont été nombreux à s’inscrire eux-mêmes aux missions proposées, signe que les JSE prennent de l’ampleur au sein de l’entreprise.

30 %

de salariés engagés en plus en 2022 par rapport à 2021

Le mécénat de compétences au cœur du dispositif

Le Groupe SNCF et sa Fondation d’entreprise ont à cœur de développer le mécénat de compétences le plus largement possible. Chaque salarié demeure un citoyen et l’entreprise se doit de lui offrir des opportunités d’engagement. Promesse tenue avec les JSE notamment : l’édition 2022, c’est 4512 heures de mécénat.

« Ces journées solidaires en faveur de l'environnement se déploient grâce au mécénat de compétences. » - Élodie Calloc’h, responsable du programme Agir pour l’environnement de la Fondation SNCF.

Car une mobilisation de si grande ampleur ne peut être permise que par la puissance d’action de l’entreprise, « c’est audacieux de sortir de leur fonction 850 salariés pour des missions environnementales ! », confirme Élodie Calloc’h. Et par une force de conviction : les JSE incarnent dans le champ sociétal et associatif,  l’engagement du groupe SNCF en matière d’environnement, transformé trois jours durant en expériences de terrain menées par les salariés. L’événement aligne parfaitement les valeurs du Groupe avec l’engagement des salariés et leur envie de prendre part à la construction d’un monde plus solidaire.

Tout un écosystème mobilisé dans un objectif commun

Les Journées Solidaires Environnement sont une aventure collective. Et leur réussite est aussi celle des correspondants régionaux de la Fondation SNCF qui, partout, ont œuvré à leur mise en place. Recherche des missions, coordination auprès des salariés, animation le jour J, implication des équipes locales de communication… Dans chaque région, une belle dynamique s’est instaurée.

Participer aux JSE, c’est aussi aller à la rencontre de bénévoles impliqués, passionnés par leur sujet et leur engagement en faveur de l’environnement. Pendant ces journées, les salariés ont pu découvrir et tisser des liens avec des associations et leurs bénéficiaires près de chez eux. Et la Fondation SNCF se rapproche encore davantage de ses partenaires, avec qui elle construit au fil de son quinquennat un projet commun d’avenir durable pour tous.