Crédit photo en-tête de page : Géronimo Potier / SNCF

Laetitia Gourbeille, nouvelle déléguée générale de la Fondation SNCF

À partir du 1er mars, elle succède à Marianne Eshet à la tête de la Fondation SNCF et a pour mission de développer une nouvelle stratégie pour les 5 prochaines années.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 2 min.

En tant que nouvelle déléguée générale de la Fondation SNCF, Laetitia Gourbeille prend la suite de Marianne Eshet, qui a contribué, depuis 2009, à faire de notre fondation l’un des acteurs majeurs du mécénat d’entreprise et de l’intérêt général en France.

Au sein de la direction et de l’Engagement sociétal et la Transition écologique, dirigée par Mikaël Lemarchand, Laetitia Gourbeille a pour mission de développer pour le futur quinquennat de la Fondation (2021-2025) un nouveau projet en phase avec les besoins de la société, s’inscrivant dans la stratégie sociétale du groupe placée au cœur du projet d’entreprise « Tous SNCF ».

Une grande expérience du milieu associatif et des RH

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Laetitia Gourbeille a débuté dans le milieu associatif avant de se consacrer à la formation et au développement RH.

En 1996, elle rejoint le Secours Catholique pour animer les réseaux de l’association sur les problématiques de logement et sur la conception. Elle travaille aussi sur la conception et la mise en œuvre de la loi de Lutte contre les Exclusions, avant d’être promue adjointe du directeur de l’Action France et international.

Elle intègre en 2000 Réseau Ferré de France en tant que responsable du département formation, puis du développement RH, avant de créer le service « Développement humain et managérial ».

En 2013, elle rejoint le Groupe SNCF pour piloter les programmes de développement des dirigeants au sein de l’Université SNCF. Depuis 2015, Laetitia Gourbeille était responsable du pôle « Développement des dirigeants et des talents » à la Direction Performance Managériale et Leadership.

La Fondation SNCF est un levier puissant de l’engagement sociétal et territorial du Groupe SNCF et je suis ravi d’avoir Laetitia Gourbeille à nos côtés pour bâtir de nouvelles perspectives à notre Fondation, en résonance avec les missions d’utilité publique du Groupe SNCF. Je tiens à remercier chaleureusement Marianne Eshet, qui a œuvré durant ces onze années pour faire de la Fondation SNCF un acteur reconnu du mécénat et un soutien essentiel pour le monde associatif. Elle a initié le mécénat de compétences SNCF, pratiqué par 5 000 salariés déjà, et dont je souhaite poursuivre le développement.

Jean-Pierre Farandou, Président-directeur général de SNCF