Crédit photo en-tête de page : David Paquin

La Fondation et le mentorat : une histoire d’engagement

Aider les jeunes à devenir acteurs de la société, c’est avant tout les aider à reprendre confiance en eux et en leur potentiel. Et c’est précisément l’objet du mentorat, qui fait naître un lien constructif et solidaire entre un jeune en difficulté et un salarié en entreprise. La Fondation SNCF s’est donnée pour mission, aux côtés de son partenaire le Collectif Mentorat, de le faire rayonner auprès du plus grand nombre, à commencer par les salariés SNCF.

Mis à jour le

Lecture 3 min.

Une exposition pour animer le « mois du mentorat »

Du 1er au 30 septembre 2022, au moment de la rentrée des classes, la Fondation SNCF a ouvert les portes de 23 gares au Collectif Mentorat pour y installer, partout en France, une exposition intitulée « Le Mentorat, la solidarité en action(s) ». Objectif : partager avec les clients des gares SNCF une cause qui lui tient particulièrement à cœur.

L’événement se veut avant tout pédagogique : « Pourquoi le mentorat ? Pour qui ? Comment ? », et met en scène la parole de mentors et de jeunes mentorés. Leurs témoignages écrits racontent ce que le dispositif a changé dans leur rapport à l’autre, leur trajectoire et leur approche de l’avenir. « Le mentorat est une aventure humaine, utile, épanouissante, solidaire et citoyenne, fondée sur un lien social intergénérationnel. » explique Croisine Lamarque, responsable du programme Trouver sa voie de la Fondation SNCF. 

Cette expérience vécue en duo, Alpha, étudiant, et Benoît Descourvière, salarié SNCF, sont venus la raconter lors de l’inauguration parisienne de l’exposition en gare de l’Est. « C’était une expérience plus humaniste que professionnelle ou estudiantine, a expliqué Alpha. Cela m’a redonné confiance. Cela m’a même donné envie de coacher des gens ». Côté mentor, le même enthousiasme lorsque Benoît évoque son année passée aux côtés d’Alpha et « ses concours qu’il a brillamment réussis ».

Dans chacune des 23 gares, partout sur le territoire, l’exposition a donné lieu à des temps forts, des prises de parole inspirantes et des rencontres avec les associations membres du Collectif Mentorat, afin de susciter toujours plus de vocations. 

23

gares SNCF ont accueilli l'exposition sur le mentorat

Le Collectif Mentorat, un partenaire de choix

La Fondation initie son nouveau quinquennat sur une conviction forte : il faut aider les jeunes à trouver leur voie, pour construire avec eux un monde durable. Les initiatives qu’elle soutient et déploie doivent leur redonner les moyens d’être acteurs de leurs projets, de leur vie, de leur avenir et de jouer leur rôle de citoyens à part entière.

Au même moment se forme le Collectif Mentorat, réunissant 12 associations majeures comme l’AFEV, Chemins d’Avenir, Proxité, Institut Télémaque… autant de structures avec lesquelles la Fondation a déjà tissé des liens solides. Le partenariat avec le Collectif Mentorat est une évidence. Premier temps fort : l’acquisition de 220 ordinateurs et kits de connexions Internet pour les jeunes les plus éloignés du numérique en 2021, en pleine crise sanitaire. Second temps fort en 2022 : l’exposition en gares.

Pour Christophe Paris, président du Collectif Mentorat : « La Fondation SNCF est de longue date le partenaire des associations qui font du mentorat. Elle a tout de suite dit oui pour nous aider à faire cette exposition magnifique dans 23 gares, sensibiliser le maximum de gens au mentorat et les inciter à devenir mentor. »

Le Collectif réunit aujourd’hui plus de 60 associations et fondations, créant un véritable écosystème autour du mentorat, permettant ainsi une véritable reconnaissance institutionnelle de ce dispositif d’accompagnement des jeunes, avec le programme « un jeune, un mentor », porté par les pouvoirs publics .

Objectif 1000 mentors d’ici 2025 au sein du groupe SNCF

Si la Fondation SNCF œuvre avec ses partenaires pour faire rayonner le mentorat auprès du plus grand nombre, elle se tourne également vers les salariés SNCF, de plus en plus nombreux à se porter volontaires en mécénat de compétences pour devenir mentor.

« Le mentorat est un dispositif qui fonctionne très bien. Toutes les études montrent à quel point cela a du sens d’aider ces jeunes », explique Marie-Paule Maury, responsable de l’engagement des salariés à la Fondation SNCF.

Parallèlement à l’exposition en gares, qui a permis à la Fondation de nouer des liens plus étroits encore avec les associations partout sur le territoire, deux webinaires présentant les missions de mentorat en association ont été proposés aux collaborateurs en septembre. Avec succès : 350 salariés y ont assisté. Des missions de mentorat sont disponibles tout au long de l’année et ouvertes à tous les profils, toutes les compétences, tous les métiers du Groupe SNCF. Un message que la Fondation entend diffuser très largement pour atteindre l’objectif de 1000 mentors d’ici la fin du quinquennat.