Crédit photo en-tête de page : Yumana

Mettre son expérience au service d’un projet d’intérêt général sur son temps de travail, c’est possible grâce au mécénat de compétences. Découvrez comment fonctionne ce dispositif au sein de notre Groupe.

Mis à jour le

Lecture 2 min.

Une démarche innovante

Pour aller plus loin qu’un soutien financier, nous proposons aux associations de leur faire profiter des compétences de nos salariés. Le but de ce dispositif, mis au point par la Fondation SNCF et la direction des Ressources Humaines, est, en effet, d’encourager les collaborateurs de l’entreprise à mettre leur savoir-faire au service d’un projet solidaire.

Avec l’accord de son manager, selon son intérêt et ses disponibilités, tout salarié peut ainsi consacrer entre une journée et 10 jours par an à une initiative de son choix, seul ou avec d’autres collaborateurs, ponctuellement ou dans la durée.

Il existe deux types de dispositifs : courte durée ou longue durée.

 

Qui peut participer ?

Tous les salariés (y compris CDD et alternants), quel que soit leur métier, peuvent rejoindre le dispositif de mécénat de compétences de courte durée.

Il existe 150 métiers différents au sein du Groupe SNCF, et la Fondation SNCF propose de faire profiter les associations de leurs compétences dans de nombreux domaines : comptabilité, juridique, communication, informatique, ressources humaines, etc.

 

Pourquoi ?

Laetitia Gourbeille, déléguée générale de la Fondation SNCF, revient, ici, sur les enjeux autour d’un tel dispositif : « Le mécénat de compétences est avant tout une expérience humaine, de solidarité et porteuse de lien social ; c’est aussi une source de motivation et de fierté pour les salariés qui s’engagent : il donne ainsi une autre résonance à nos vies professionnelles, en valorisant nos compétences. Le Groupe SNCF encourage cet engagement qui concilie travail et valeurs personnelles et collectives. »

 

Les bénéfices de l'engagement

S’engager en mécénat de compétences, c’est :

  • s’enrichir des différences
  • développer des compétences
  • aiguiser son sens de l’observation et de l’écoute
  • déployer son ouverture d’esprit
  • prendre du recul et renforcer sa bienveillance
  • éprouver de la fierté au sujet de son entreprise et son équipe
  • imaginer de nouveaux modes de coopération et de travail

Comment ?

Parmi les missions proposées, les collaborateurs peuvent :

  • apporter leurs compétences professionnelles à une association
  • accompagner un jeune de milieu modeste dans ses études et son projet professionnel ou dans un projet d'entreprenariat
  • aider un demandeur d’emploi à s’insérer professionnellement
  • mettre leur talent ou leur énergie au service d’une association lors d’actions ponctuelles comme les Journées solidaires1
  • participer à un séminaire d'équipe solidaire2 organisé par leur manager

Accédez à notre plateforme pour l’engagement des salariés

Quelles sont les conditions pour devenir partenaire ?

Pour rejoindre notre dispositif, une association doit :

  • œuvrer pour l’intérêt général (elle peut prouver son éligibilité au mécénat par le rescrit fiscal)
  • soumettre un projet qui soutient des populations fragiles ou défavorisées ou également, des actions menées par des jeunes en faveur de l’environnement
  • avoir deux ans d’existence minimum
  • ne pas présenter de caractère religieux ou politique

Associations, à vous de jouer !

Pour s’inscrire, il suffit de créer un compte sur notre plateforme dédiée, de déposer un dossier de candidature ainsi qu’une fiche de mission.

Après accord, l’association est mise en relation avec un salarié SNCF qui effectue la mission suivant les modalités définies.

Inscrivez-vous