Crédit photo en-tête de page : Christophe Recoura

Unité civile : qui sont ces agents de l’ombre ?

Vous ne les remarquez pas et pourtant, ils luttent en toute discrétion contre les vols à la tire et les atteintes sexistes et sexuelles dans vos gares et vos trains. Focus sur l’Unité Civile (UC), maillon essentiel de la Sûreté Ferroviaire.

Publié le | Mis à jour le

Le vol d’une sacoche d’ordinateur juste avant de prendre un train, un exhibitionniste dans un couloir de gare, une tentative d’attouchement à bord, des escroqueries en tout genre ou la surveillance d’individus au comportement suspect… Le spectre d’intervention des agents de l’Unité Civile est large.

Arpentant quotidiennement les gares comme les trains, leur but est de repérer les individus susceptibles de passer à l’acte. Mais pour cela, contrairement aux autres collègues de la Sûreté Ferroviaire1, ces agents de l’ombre s’habillent en civil pour mieux se fondre dans la masse. Ressembler à Monsieur Tout-le-monde est ainsi le meilleur moyen de voir sans être vu et ainsi, être en mesure d’appréhender le malfaiteur en flagrant délit.

Des spécialistes de l’analyse comportementale

Volontaires et engagés, ils sont 24 agents au sein de l’UC et ils opèrent dans toute l’Île-de-France, de jour comme de nuit. Face à une forme de délinquance complexe et furtive, ils exercent des missions qui exigent des compétences complémentaires à celles menées par leurs collègues en tenue. De formation SUGE2, ce sont des spécialistes de l’analyse comportementale dont les valeurs cardinales sont la discrétion et l’anticipation.

Prise en charge de la victime

Suite à chaque intervention, nos agents de l’UC assistent les victimes dans leurs démarches auprès des services de police. En cas de vol par exemple, ils peuvent demander à l’officier de police judiciaire (OPJ) de procéder à la restitution de l’objet dérobé et à la prise du dépôt de plainte sur place afin que la victime puisse prendre son train et continuer son voyage.

Unité Civile, les agents de l’ombre

1 Les agents du Service interne de sécurité de la SNCF bénéficient d'une formation adaptée et sont assermentés, agréés et armés. Ils veillent à la tranquillité des personnes et des biens, sécurisent les trains et les gares et assurent la surveillance des lignes. Ils interviennent en tenue ou en civil (sous réserve d’une dérogation spécifique).

2 Surveillance générale