Crédit photo en-tête de page : Yann Audic

L’éthique et ses acteurs

La démarche éthique du groupe SNCF promeut les bons comportements à adopter par les salariés. La Direction de l'Éthique Groupe veille à leur application, afin de faire de chacun un acteur responsable et efficace, respectueux des autres et de l’entreprise.

Mis à jour le

Notre ambition

SNCF est l’un des premiers groupes mondiaux de mobilité des personnes, de transport et de logistique de marchandises. Notre ambition est de continuer à grandir et de s’imposer comme un grand acteur ainsi qu’une référence de toutes les mobilités sur la scène mondiale.

Notre démarche éthique s’inscrit dans une dynamique de développement pour atteindre cet objectif. Elle imprègne toutes nos actions, aussi bien en interne qu’en externe et s’articule autour de 4 axes :

  • définir les principes comportementaux attendus des salariés et les bonnes pratiques qui en découlent
  • diffuser ces principes, les promouvoir, les appliquer et les faire appliquer
  • s’assurer de leur mise en œuvre, détecter les écarts éventuels et les corriger
  • sanctionner les comportements répréhensibles

Contactez la Direction de l'Éthique Groupe

Nos objectifs

Se doter d’une démarche éthique, c’est un moyen pour une entreprise de protéger son développement durable, ses salariés et de se protéger elle-même contre toute forme de comportement déviant ou déloyal. La démarche éthique est une façon sage et résolue de poser les problèmes délicats. Ses objectifs sont les suivants :

  • faire de chaque salarié un acteur responsable et efficace, respectueux des autres et de l’entreprise
  • permettre au groupe SNCF de se protéger contre tous les risques d’atteinte à son image et à ses intérêts
  • avoir les moyens de mieux satisfaire les attentes de l’État, des Autorités Organisatrices, de ses clients, de ses fournisseurs et de renforcer leur confiance

Un peu d’histoire

Le Contrôle Général a été créé en 1998, à l'initiative du Président de SNCF de l’époque, Louis Gallois, pour développer la démarche éthique de l'entreprise. Les réflexions menées se sont concrétisées avec la parution en 2000 du premier « Code de déontologie ». Le Contrôle Général est devenu la Direction de l'Éthique fin 2009, afin de prendre en compte l'ensemble des missions liées à l'animation de l'éthique au sein de SNCF. En 2011 le « Guide éthique » est diffusé et l'alerte éthique est créée.

En 2014/2015 le premier programme de prévention et de lutte contre la corruption est élaboré et lancé. Fin 2016 la nouvelle "Charte Éthique du Groupe SNCF", qui énonce cinq valeurs et onze principes de comportement, est adoptée et complétée par le « Mémo Éthique » qui la résume. En 2017 sont appliquées les huit mesures de prévention anti-corruption de la nouvelle loi dite « Sapin II ».

Notre équipe

Rattaché au directeur RH Groupe, le directeur de l’Éthique Groupe intervient, sur alerte interne ou externe, dans toutes les sociétés et tous les services du groupe SNCF.

Il est assisté par une équipe apte à traiter différentes catégories de sujets éthiques (procédures d’achats, malversations financières, harcèlement moral ou sexuel ou sexisme, discrimination…) en lien avec des experts de l’entreprise ou externes.

Comité d’Éthique Groupe

Consciente de l’importance du respect de l’éthique, tant pour le développement de ses salariés que pour celui de sa performance technique, financière et économique, SNCF a créé dès 2006 une instance désignée sous le nom de Comité d’Éthique Groupe.

Ce comité a vocation à connaître et traiter toute question concernant l’éthique dans le Groupe, notamment :

  • proposer au PDG de SNCF toute recommandation en matière de politique éthique du groupe SNCF
  • s’assurer que les politiques et actions adéquates sont mises en œuvre pour permettre la connaissance, l’appropriation et le respect par les salariés du Groupe des principes contenus dans la Charte Éthique du Groupe SNCF 
  • soutenir la déclinaison de cette Charte Éthique par l’adoption de codes ou guides de déontologie ou de bonne conduite propres aux différentes branches, domaines, fonctions ou sociétés du groupe SNCF
  • prendre connaissance des retours d’expérience de la Direction de l’Éthique Groupe et émettre toutes suggestions en fonction de ces retours
  • formuler des propositions pour que la formation des salariés, notamment lors des stages d’accueil et de management, intègre une présentation des principes éthiques