Notre entreprise est riche de sa diversité. Aujourd’hui, ce sont près de 6600 salariés en situation de handicap qui apportent, chaque jour, leurs compétences à la SNCF dans tous les métiers de l’entreprise. Notre défi est clair : permettre à chacun de trouver sa place dans l’entreprise sans que le handicap ne soit une entrave.

Mis à jour le

Des actions encadrées par un accord collectif

Depuis plus de 25 ans, nous menons une politique sociale active en faveur des salariés en situation de handicap. En 2018, le Groupe a signé son 8e accord collectif en faveur de l’emploi des travailleurs en situation de handicap. 

Cet accord d’une durée de 4 ans se décline autour d’engagements forts :

  • prendre en compte les personnes en situation de handicap dans le respect et la bienveillance 
  • recruter et accueillir des salariés, alternants et stagiaires en situation de handicap
  • sensibiliser la ligne managériale accueillant une personne en situation de handicap 
  • rendre la formation accessible tout au long de la vie professionnelle
  • tout mettre en œuvre pour maintenir en emploi les travailleurs en situation de handicap et leur garantir un parcours professionnel 
  • valoriser les expériences positives pour changer le regard sur le handicap 
  • réaliser une enquête sur la vie au travail des salariés en situation de handicap
  • soutenir l’emploi externe de travailleurs en situation de handicap via la politique d’achats 

Faire de l’inclusion une réalité concrète

La SNCF agit pour favoriser le recrutement, accueillir les personnes en situation de handicap au travail et assurer leur maintien dans l’emploi lorsque le handicap survient en cours de carrière.

Les aménagements de postes, d'horaires mais aussi la réorganisation des tâches au sein d'une équipe sont des solutions qui peuvent être mises en place quand le service le permet. 

De même, le déroulement de carrière et l’évolution professionnelle doivent être définis à l’aune des compétences, et non en fonction des limites supposées du handicap. 

Enfin, quand le handicap ne permet plus de rester dans le même poste, le reclassement constitue une solution qui doit être accompagnée par l’entreprise.

Le dispositif Hantrain

Cette formation de reconversion en alternance est destinée aux personnes en situation de handicap et demandeuses d’emploi. En cas de réussite au diplôme et de validation des attitudes de service par l’établissement d’accueil, elle débouche sur une embauche. 

Hantrain permet de se former aux cœurs de métiers de la SNCF : agent de maintenance des trains, agent commercial en gare, aiguilleur ou encore caténairiste.

150

alternants recrutés depuis la création de la formation Hantrain

Le Duo Day

Pour la 2e année consécutive, la SNCF participe, en 2020, au Duo Day : une opération organisée par le secrétariat d’État, chargé des personnes en situation de handicap. Cet événement permet aux salariés des entreprises de présenter, lors d’une journée spéciale, leur métier. Une manière concrète de lutter contre les stéréotypes et d’ouvrir aux personnes en situation de handicap le champ des possibles.

Le temps d’une journée, nos collaborateurs peuvent ainsi accueillir une personne en situation de handicap pour lui faire découvrir son travail, les compétences et les qualités nécessaires pour l’exercer, et partager ce qui lui plaît dans ses missions et son quotidien.

À la SNCF, favoriser la diversité et l’inclusion ne sont pas que des paroles ou de simples intentions, ce sont des actions qui, pas après pas, nous permettent d’avancer tous ensemble, c'est dans nos valeurs. Ici, ce sont bien l'engagement et l'ouverture que nous illustrons au travers du DuoDay.

Jean-Pierre Farandou, Président-directeur général de la SNCF

Une journée pour valoriser les bonnes pratiques

Le « Challenge Initiatives Handicap », mis en place en 2019, a été l’occasion de valoriser des bonnes pratiques et des innovations transposables à l’échelle de l’entreprise afin de favoriser l’accueil d’un stagiaire, le recrutement ou encore le maintien dans l’emploi d’une personne en situation de handicap. 

Retrouvez le témoignage des lauréats du challenge et de leurs managers.

Une websérie contre les préjugés

« Handicapé.e n’est pas mon métier » est une série de vidéos sortie pendant la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, en 2018. Conçue pour combattre les préjugés liés au handicap au travail, cette série valorise les agents en situation de handicap et leur manager, en mettant en avant leurs compétences et leur parcours professionnel. 

Retrouvez ci-dessous le témoignage de Moussa et Marjolaine.

Handicapé·e n'est pas mon métier - Moussa, chef d'embarquement chez SNCF