Publié le

Le nouveau Manifeste pour la mixité

Signé en juillet 2017, le Manifeste pour la mixité représente une avancée notable dans l’engagement du groupe SNCF en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Égalité et mixité

Le Manifeste pour la féminisation de l’entreprise a été signé en juin 2017 par les DRH des Épic, à l’occasion du séminaire de Deauville qui réunit chaque année les membres de SNCF au Féminin.

Ce nouveau Manifeste se veut en lien avec l’accord portant sur l’égalité et la mixité signé en 2015 par les 4 organisations syndicales représentatives.

Une nouvelle version iconoclaste

Le Manifeste aborde avec exhaustivité des sujets tels que l’égalité salariale ou la représentation équilibrée des femmes dans tous les corps de métiers. Il contient des grands axes qui visent à changer les mentalités et développer une culture managériale inclusive. Il vise aussi à recruter davantage de femmes et à garantir à toutes et tous l’égalité professionnelle tout au long d’une carrière.

L’avènement d’un nouveau manifeste a déclenché une prise de conscience forte sur le sujet de la mixité, qui va au-delà du réseau SNCF au Féminin. De quoi espérer des avancées significatives très prochainement, même si un certain nombre d’actions restent à mettre en place pour gagner la bataille.

Sortir de la logique d’opposition

L’engagement des signataires s’inscrit dans le concret et résonne au sein de toute l’entreprise via les réseaux sociaux Twitter et Yammer. Sur le modèle de la campagne #HeForShe, chaque membre s’est pris en photo avec son engagement personnel sur une pancarte, avant de la poster sur les réseaux avec le hashtag #GroupeSNCFsengagepourlamixité.

Le but ? Sortir de la logique d’opposition et montrer que cette transformation est tout aussi profitable aux hommes qu’aux femmes. Les managers de direction et de terrain sont invités à s’engager dans cette démarche volontariste avec leurs équipes.

De nombreuses études et expériences ont prouvé que féminiser l'entreprise revient avant tout à faire évoluer sa culture. Il s’agit de changer la culture managériale des organisations pour les diriger vers des modes plus agiles de coopération, moins hiérarchiques, et construire des parcours ouverts et motivants pour tous.