Publié le

Le réseau Happy Men Share More

Retour sur le récent forum organisé par Happy Men Share More, un réseau d'hommes impliqués dans l'égalité professionnelle.

Briser les stéréotypes

Fondé en 2013 par Antoine de Gabrielli, créateur de l’agence de communication Companieros, Happy Men Share More se présente comme «  le réseau des hommes, managers et cadres dirigeants, engagés pour l'égalité hommes-femmes ».

Son ambition ? Montrer l'exemple et briser les stéréotypes en proposant des engagements concrets à l'attention des managers en entreprise. Au printemps dernier, se tenait ainsi le Forum 2017 des Happy Men.

La mixité au sein des réseaux

Les questions de management mais aussi les comportements et règles implicites qui tissent la culture d’entreprise sont régulièrement abordés dans les réseaux d’entreprises.

Individuellement, chacun peut prendre conscience qu’il est à la fois cause et solution de blocages, dans la vie professionnelle comme dans la vie privée.

La mixité des réseaux permet, en outre, aux hommes et femmes de mieux communiquer sur des sujets qui font sens pour tous, notamment sur la question de la famille.

23 mesures concrètes

Les Happy Men travaillent en commun avec SNCF au Féminin au sein du comité de pilotage du réseau. Ils ont ainsi participé à la rédaction du Manifeste pour la mixité, dont les 23 mesures pour la féminisation de l’entreprise ont été présentées à Guillaume Pepy.

Une véritable satisfaction pour Francesca Aceto, présidente de SNCF au Féminin : « Les participants partagent les mêmes intérêts que les femmes, ces intérêts transcendent les genres et cela donne une légitimité supplémentaire aux réseaux mixtes »

Coordinateur du programme Happy Men Share More et salarié du groupe Orange, Bernard Saison se félicite de l’écoute réciproque, qu’il juge bénéfique pour les 2 parties. Lors du forum, il a tenu à souligner l’existence d’événements « qui nous rapprochent, comme la Journée Internationale de la Femme du 8 mars, où nous nous réunissons avec l’envie commune de partager nos idées pour avancer main dans la main».

Présidente de Mix City-BNP Paribas, Isabelle Guitard-Losay s’est quant à elle félicitée de l’existence du réseau Happy Men Share More au sein de son entreprise depuis maintenant 4 ans. « L’ambition a été de travailler ensemble notamment sur la thématique de l’équilibre des temps de vie, qui était vraiment transverse » a-t-elle détaillé, avant de mettre en avant leurs objectifs communs. « Nous avons donc œuvré sur des approches plus business, en mettant au profit du réseau Happy Men Share More nos compétences en matière d’organisation d’événements. »