Info régularité et incidents

Découvrez ici les résultats de régularité des transporteurs SNCF, et suivez en temps réel les incidents sur le réseau ferroviaire.

Echelle des incidents

Découvrez en temps réel les incidents inopinés sur le réseau ferroviaire français, et évaluez leur niveau de criticité.

Les chiffres de régularité SNCF

SNCF édite chaque jour les données de régularité des TGV, TER, Transilien et Intercités de la veille.

La régularité des trains d'hier

Echelle de criticité des incidents inopinés – Mode d’emploi Ouvrir Fermer

Quels sont les incidents listés ?

Les incidents listés sur l’échelle de criticité sont les incidents survenant de manière inopinée sur le réseau ferroviaire français impactant des trains de l’EF SNCF et ayant des conséquences sur les conditions de circulation des clients.

Les 4 premiers niveaux représentent des incidents affectant les circulations. Les niveaux 5 et 6 sont des accidents affectant la santé des clients à bord d’au moins un train.

Les situations perturbées prévues et annoncées aux clients au moins 24 heures en amont comme les travaux sur le réseau, les grèves ou les épisodes de crues ne sont pas recensées dans cette échelle.

Comment sont déterminés les niveaux ?

Les niveaux sont déterminés incident par incident et heure par heure par les dirigeants opérationnels de chaque région, avec une validation nationale de la cotation à partir du niveau 3.

Ils sont basés sur les critères indicatifs listés ci-dessous, sachant qu’au moins 2 sur les 3 critères (durée prévisionnelle, impacts clients et impacts géographiques) doivent être atteints pour valider un niveau.

Le niveau de criticité des incidents peut-il être réévalué ?

Le niveau est évalué incident par incident à chaque heure.  Etant notamment basé sur la durée prévisionnelle d’un incident, le niveau pourra être réévalué à la hausse ou à la baisse si les prévisions initiales doivent être réévaluées (par exemple en cas d’incident sur le réseau si la durée de réparation initialement anticipée s’avérait en cours d’incident significativement plus longue ou plus courte que prévu).

Comment sont représentés plusieurs incidents affectant une même ligne ?

L’échelle côte le niveau de criticité de chaque incident et n’est pas une « météo du traffic ». Elle n’a donc a priori pas vocation à agglomérer plusieurs incidents distincts survenant en des endroits distincts d’une même ligne.

Toutefois, des incidents successifs sur un même site (par exemple un incident dans une grande gare suivie de personnes sur les voies) pourront être regroupés pour plus de clarté dans un seul incident.