Concours #7familles

Les voyages en train sont une belle occasion pour jouer au jeu des 7 familles. Dans cette version, il s’agit de rassembler des familles de voyageurs à travers leurs habitudes de voyage. Le concours dure jusqu’au 31 août et vous pouvez gagner jusqu’à 2000 € en bons voyage. Prêts ? Shootez !

Dans la famille « Serial Lecteurs », je demande…

Qui n’a pas « tapé le carton » dans le train ? Cet été on voudrait vous inviter à jouer à ce classique de l’enfance : le jeu des 7 familles.

L’occasion d’observer autour de soi, quand on est en train ou en gare, et de capturer des clichés de voyageurs :

  • lecteurs
  • mélomanes
  • rêveurs
  • lovers
  • joueurs
  • gourmands…
  • et super-héros* !

*Pas seulement ceux qui portent masque et cap, mais aussi les héros du quotidien, ceux qui portent le bagage trop lourd de la vieille dame, qui aident et accompagnent les voyageurs perdus.

  • Dans la famille « En musique », je demande… les festivaliers, les pianistes en gare, les concertistes et tous les autres…Ces mélomanes ont une BO pour chaque voyage, et s’offrent un Soul Train quand ils arrivent en gare.

  • Dans la famille « Kiss kiss », je demande… les accolades des cousins, les bisous de mamie, les baisers d’amoureux sur le quai de la gare, les câlins de Médor.

  • Dans la famille « Super-Héros », je demande… le voyageur qui porte le bagage trop lourd de sa voisine, celui qui propose un co-voiturage et celle qui change de place pour réunir un couple d’amoureux. Il y en a toujours un pour donner un coup de main.

  • Dans la famille « Très Joueurs », je demande… la tata qui distribue les cartes, le grand-père qui déplie le plateau, les sœurs qui s’affrontent aux échecs. Les Très Joueurs s’arrangent souvent pour réserver deux carrés. Idéal pour un tournoi de belote.

  • Dans la famille Serial lecteurs, je demande… les enfants le nez plongé dans un manga, les fans de polar, les spécialistes du 9e art. Pendant que le train fuse, eux s’échappent depuis leur siège pour vivre des aventures fantastiques.

  • Dans la famille « Gros Gourmands », je demande… les becs sucrés, salés. Pour ceux-là, une virée en train est toujours un prétexte pour grignoter. Un peu comme au cinéma, sauf que le film se joue à travers la fenêtre.

  • Dans la famille « Grands Rêveurs », je demande… le petit garçon la tête penchée vers la fenêtre, le papa dont la tête tombe carrément. Les Grands Rêveurs comptent les moutons, imaginent des formes dans les nuages, refont le monde les yeux mi-clos.

1/7