Crédit photo en-tête de page : Yann Audic

À Angoulême, plongez dans l’espace SNCF

Du 17 au 20 mars, rendez-vous dans notre bulle en plein cœur du festival de BD. De nombreuses animations y sont prévues, dont une exposition consacrée au manga et la remise du Fauve Polar SNCF.

Mis à jour le

Lecture 2 min.

Après une pause forcée due à la pandémie de Covid-19, nous sommes de retour dans notre espace SNCF à l’occasion du 49e Festival de la BD d’Angoulême (FIBD). Pour la 16e année, nous sommes en effet partenaires de cet événement incontournable pour les bédéphiles de 7 à 77 ans.

Dans cet endroit, pensé comme une bulle chaleureuse au cœur de la manifestation culturelle, vous pouvez, à loisir, lire des BD en libre accès, découvrir nos expos, écouter des concerts ou assister à des duels de dessins entre des auteurs sélectionnés pour le Prix Fauve Polar SNCF.

La sélection pour le Prix Fauve Polar SNCF

À l’issue du vote du jury, sera décerné le Prix Fauve Polar SNCF qui récompense l'œuvre noire la plus réussie parmi les suivantes :

  • « Commissaire Kouamé T.2 Un homme tombe avec son ombre », Marguerite Abouet et Donatien Mary, Gallimard BD
  • « Goodnight Paradise », Joshua Dysart & Alberto Ponticelli, Panini Comics
  • « Impact », Gilles Rochier & Deloupy, Casterman
  • « L’Entaille », Antoine Maillard, Cornélius
  • « Factomule », Øvind Torseter, La Joie de lire
  • « Nouveaux détours », Jean-Claude Götting, Editions Barbie
  • « Reckless », Ed Brubaker & Sean Philips, Delcourt

Le manga en vedette

Arrivé en France dans les années 1970, le manga s’est popularisé au point de représenter, aujourd’hui, une vente de BD sur deux dans l'Hexagone. Ce sont des millions de Français qui suivent désormais avec ferveur les aventures des héros de « Naruto », « One Piece » ou « Demon Slayer ». Parce que ces « images dérisoires », traduction littérale du mot « manga », sont désormais incontournables, la SNCF a choisi de parrainer pour la première fois une grande exposition dédiée au genre.

Une expo sur les mobilités durables

Deux ans après notre exposition de BD sur l’avenir de la mobilité en partenariat avec le Forum Vies Mobiles, nous organisons un nouvel événement pour marier art graphique et environnement. En collaboration avec Dominique Bertail, auteur de nombreuses bandes dessinées, parmi lesquelles « L'Enfer des Pelgram », « Ghost Money » ou « Madeleine, Résistante », nous présentons, dans notre espace SNCF, 14 planches originales sur la mobilité durable et la préservation de la biodiversité.