Crédit photo en-tête de page : Fred de Gasquet

Nos caractéristiques crédit

Notre Groupe présente des notations financières (AA- / Aa3 / A+) démontrant sa qualité intrinsèque de crédit ainsi que sa forte proximité avec l’État français. Découvrez nos principales caractéristiques de crédit.

Mis à jour le

Outre notre qualité de crédit, le rapprochement des activités propres à SNCF Réseau et à SNCF Mobilités dans une entité unique renforce le profil commercial du Groupe et ce, dans le respect des contraintes imposées par le 4e paquet ferroviaire.

Le profil financier reste fortement impacté par un niveau d’endettement élevé. Pour autant, ce dernier est amené à baisser grâce à la mise en place effective des deux tranches de reprise de dette (25 milliards en 2020 et 10 milliards en 2022).

Parmi les principales caractéristiques de crédit du groupe SNCF, on compte notamment :

Un des leaders de son marché :

  • un modèle économique intégré permettant à l’entreprise de faire face aux défis du transport de masse et incluant une stratégie de développement durable
  • bien positionné pour profiter de l’ouverture graduelle à la concurrence dans le secteur du transport de passagers
  • leader mondial dans le mass transit urbain et dans la logistique (avec une présence dans plus de 120 pays)

Une structure financière assainie :

  • objectif de cash-flow libre dès 2022
  • ratios financiers allégés en raison de la reprise de dette de 35 milliards d’euros
  • renforcement de la règle d’or (ratio abaissé à 6x, périmètre élargi pour inclure tous les CAPEX de SNCF Réseau SA)
  • plan de relance de 4.05 milliards d'euros de 2020

Un lien très fort et un rôle critique pour l’État français :

  • totalement détenu par l’État français (actions qui ne peuvent pas être transférées ni vendues) et président de la maison mère nommé par l’État
  • des missions stratégiques pour l’État français en raison du rôle de l’entreprise dans l’économie, l’organisation du territoire, la mobilité au quotidien, l’égal accès aux territoires, l’emploi, le maintien d’une trajectoire COP 21 de réduction des gaz à effet de serre, la transition énergétique et la défense nationale
  • une large portion des revenus issue d’activités régulées/conventionnées au travers de contrats avec les autorités régionales
  • éligible au programme de rachat de titres de la BCE