Contrat historique pour Keolis

Keolis décroche le plus gros contrat de son histoire au pays de Galles. Au programme, l’exploitation, la maintenance et la rénovation de l’ensemble du réseau ferroviaire pour un chiffre d’affaires de 6 milliards d’euros sur 15 ans.

Keolis, partenaire majoritaire

Officialisé le 4 juin dernier, le contrat d’exploitation ferroviaire au pays de Galles est le plus important appel d’offres jamais remporté par Keolis. D’une durée de 15 ans et effectif à compter du 14 octobre 2018, il représente un chiffre d’affaires de 6 milliards d’euros. KeolisAmey, joint-venture créée par Keolis et l’entreprise britannique spécialisée dans la gestion d’infrastructure Amey, assurera ainsi l’exploitation et la maintenance du réseau, et mènera à bien le plan de rénovation. KeolisAmey exploite déjà le réseau de métro automatique DLR, à Londres, et le réseau de tramway du Grand Manchester, plus grand réseau du Royaume-Uni.

Exploitation, rénovation et maintenance

Ce contrat très ambitieux comprend l’exploitation, la maintenance et la modernisation du réseau ferroviaire Wales and Borders ainsi que du métro de Galles du Sud. Long de 1 623 km, ce réseau ferré compte plus de 32,3 millions de passagers annuels.

Dès le mois d’octobre, 2,1 milliards d’euros seront débloqués afin notamment de :

  • rénover les 247 gares existantes
  • créer 4 nouvelles stations
  • remplacer une grande partie de la flotte existante par 148 trains
  • assurer un service continu 7j/7

Pour mener à bien ce projet, 600 emplois seront créés prochainement.

32,3 millions de passagers annuels

Keolis au Royaume-Uni

Filiale de SNCF, Keolis a le vent en poupe au Royaume-Uni. Implantée depuis 1996, elle y emploie déjà 13 300 collaborateurs et a remporté de nombreux contrats emblématiques notamment à Londres, Manchester et Nottingham.

En savoir plus sur Keolis