Les packshots

Les photos packshots sont des prises de vue d’objets sur un fond studio. Combinées avec une accroche connivente, elles créent des compositions pleines d’impact et parfois décalées.

L'objet

Par association d’idée, par comparaison ou en jouant sur les analogies, les packshots permettent d’exprimer bien plus que ce que raconte la simple forme de leurs contours. Pour que le packshot soit réussi, le choix de l’objet est donc essentiel.
 

Il doit être: 

  • simple pour être immédiatement reconnaissable de tous
  • iconique car l'objet représenté doit immédiatement faire réagir et évoquer quelque chose, un concept clé, un sentiment, un souvenir partagé... 

 

Les fonds

Nous privilégions des fonds dégagés, sans éléments de décor trop visibles. 3 types de fonds peuvent être utilisés. 

Le fond gris

Neutre, il fonctionne avec tous les objets. Nous privilégions un gris léger et plutôt froid rappelant les teintes de gris Cool Gray de la palette de couleurs SNCF.

Le fond de couleur

Reprenant les couleurs de la palette SNCF, l'utilisation d'un fond de couleur permet de dynamiser et de différencier une composition. Nous utilisons les couleurs de la palette étendue pour définir la couleur du fond. Nous privilégions les variations les plus proches des couleurs principales pour rester fidèles aux couleurs de la marque. 

Découvrez la palette de couleurs étendue

Le fond blanc

Le fond blanc est plus discret. Il crée moins d'impact et de reconnaissance que les fonds gris ou les fonds de couleurs. 

Nous l'utilisons principalement dans deux cas de figure: 

  • en édition, nous pouvons utiliser un fond blanc pour que les images se fondent dans le contenu, en complément de fond gris ou de fonds de couleurs pour les pages intérieures afin de créer du rythme et des zones de respiration
  • en digital, nous appliquons un fond blanc lorsque le packshot s'intègre dans un bloc de texte et doit se fondre dans le déroulé de la page

La lumière

Le réalisme et la qualité de la mise en lumière font beaucoup pour la qualité de l'image. La lumière doit être douce et veloutée. Les ombres portées naturelles et pas trop imposantes ou sombres.

Fusée bleu en mouvement avec son réacteur allumé

Visuel représentant à gauche la bonne pratique concernant l'utilisation de la lumière pour les packshots. A droite du visuel se trouvent trois mauvaises pratiques concernant l'utilisation de la lumière pour les packshots: un objet manifestement détouré sans aucune ombre, un fort effet de reflet au sol, une ombre portée trop dense et plombante. 

Le cadrage et l'angle de prise de vue

Variez les cadrages et les angles de prise de vue en fonction de l'objet représenté et de votre composition.

Quelques exemples

  • Jouer sur les cadrages permet de varier les compositions.

  • Il est également possible de jouer hors du cadre.

  • Les fonds de couleur permettent de dynamiser et différencier les compositions.

1/3

Besoin d'un packshot ?

Vous recherchez des photos packshots ?

Vous trouverez un large choix sur la médiathèque SNCF.

Accédez à la médiathèque