Crédit photo en-tête de page : Gilles Delacuvellerie

TGV M : un exploit technologique au service des voyageurs

L'inauguration du «chaudron», qui désigne l'enveloppe extérieure du futur TGV M, le 16 juillet sur le site Alstom de La Rochelle, symbolise la première pierre d'un projet de partenariat d'innovation historique entre SNCF et le constructeur français.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 4 min.

Efficacité énergétique inédite et coûts réduits

Cet éco TGV, dont la mise en circulation est prévue en juin 2024, a des coûts de fabrication, de maintenance et d’énergie réduits :

  •     Le renvoi d’énergie vers la caténaire lors du freinage, l’écoconduite et sa forme aérodynamique permettent une réduction de 20% de la consommation d’énergie.
  •     Le matériel est recyclable à 97%, avec des matériaux plus respectueux de l’environnement.
  •     La conception engendre un bilan carbone amélioré de 32% par rapport aux rames actuelles.
  •     Le coût d’acquisition est inférieur de 20% à celui des rames classiques.
  •     Le coût de maintenance baissera ensuite de plus de 30%.

Un train totalement modulable…

Ce nouveau matériel, qui pourra également être utilisé pour les trains OUIGO, se caractérise notamment par sa flexibilité. Parmi les nouveautés majeures : un nombre de voitures ajustables (7, 8 ou 9), la possibilité de transformer un espace 1ère en 2nde classe et inversement en une journée, des aménagements intérieurs reconfigurables, des voitures permettant d’installer un nombre variable de fauteuils.

Grâce aux deux motrices de longueur réduite, jusqu’à 740 voyageurs pourront être accueillis à bord, soit 20% de plus que dans les rames Duplex. Avec une surface utile maximisée, le coût à la place devient le plus compétitif sur le marché européen de la grande vitesse.

… et 100% connecté

C’est le premier TGV 100% connecté avec un réseau internet à bord optimisé, capable d’intégrer tous les progrès techniques à venir.

De plus, la transmission en temps réel des informations sur les différents organes de la rame renforce sa fiabilité et son niveau de confort et permet d’assurer une maintenance prédictive.

Plus confortable et plus accessible

Des aménagements intérieurs modernes, 10% de vitrage en plus, un système d’éclairage modulable et un système d’air conditionné entièrement repensé font partie des innovations au service du bien-être des voyageurs.

Premier TGV entièrement conçu en collaboration avec les associations d’usagers en fauteuil roulant (UFR), la circulation à bord et l’accès aux places aux deux niveaux ainsi qu’aux toilettes sera possible en toute autonomie.

Le client au cœur de la démarche

Dans la phase de conception, 2 000 personnes ont pris part à ce projet 100% français. Aujourd'hui, 1 000 experts travaillent sur la conception détaillée de la rame. Dès le début du projet, grâce à un outil de réalité virtuelle, le client et les associations d'usagers sont placés au cœur de la démarche.

Vidéo : TGV M : le chaudron du futur TGV dévoilé dans l'usine Alstom

Les premières images du chaudron

Christophe Fanichet, Président-directeur général de SNCF Voyageurs

«Avec le futur TGV M, nous nous donnons une ambition pour le TGV de demain : répondre toujours mieux aux attentes de nos voyageurs, avec toujours plus de confort, de flexibilité, d’accessibilité, mais aussi d’excellence environnementale».

Alain Krakovitch, directeur de Voyages SNCF

«M comme modularité, maîtrise de l'énergie, maintenance prédictive… Et parce que nous pensons que les voyageurs l'aimeront».