Une judoka de haut niveau intègre SNCF

La judoka Sarah-Léonie Cysique, tout juste revenue des Championnats du monde à Tokyo, a intégré le 3 septembre le dispositif Athlètes SNCF. Elle travaillera dans une équipe mobile au sein de la sûreté en Île-de-France.

Publié le

Sarah-Léonie Cysique, 21 ans, pratique le judo depuis l’âge de 4 ans. Championne d’Europe, vice-championne du Monde junior et championne de France senior en 2018, elle a terminé cinquième et remporté une médaille d’argent par équipe lors des Championnats du monde qui ont eu lieu à Tokyo fin août. Ayant signé avec la SNCF une convention d’insertion professionnelle le 3 septembre, Sarah-Léonie Cysique est la deuxième judoka de haut niveau, après Cyrille Maret, à rejoindre la direction de la Sûreté.

«Quand j'ai su que j'allais intégrer la SNCF, j’ai été très heureuse. Cela me permettra de m'évader un peu des tapis et de préparer un projet d'avenir professionnel. Il est important d'avoir ce double projet, sportif et professionnel, pour avoir un bon équilibre. Je suis impatiente de travailler avec ma future équipe, d’aller en gare pour apporter mon aide et mon conseil aux voyageurs, et aussi être en appui des collègues de la Suge. Avec le judo, j’ai acquis certaines valeurs fondamentales qui m’aideront à accomplir mes missions d’agent : humilité, contrôle de soi, entraide, respect…»

Sarah-Léonie Cysique aspire depuis longtemps à exercer le métier de conducteur de chien. Les possibilités de mobilité et de formation ainsi que les perspectives d’évolution interne pourraient, à plus long terme, le lui permettre. Mais dans l'immédiat, elle a un autre objectif: décrocher, dans la catégorie des moins de 57 kg, sa qualification aux Jeux olympiques de Tokyo qui se tiendront à l’été 2020.