Publié le

Atlantique 2017 : les nouvelles liaisons TGV en chiffres

Focus en chiffres sur les deux nouvelles liaisons TGV Atlantique : L'Océane et Bretagne Pays-de-la-Loire

TGV Atlantique 2017, ce sont les neuvième et dixième lignes TGV en France

500 km de lignes nouvelles (302 km de prolongement de la Ligne à grande vitesse entre Le Mans et Bordeaux et 182 km de prolongement de la LGV entre Le Mans et Rennes).

20 gares modernisées sur la façade Atlantique.

Un budget total Travaux de près de 13 milliards d'euros (3,4 Md€ pour la nouvelle LGV Le Mans - Rennes et 9 Md€ pour la nouvelle LGV Bordeaux - Tours).

Des équipes mobilisées

Plus de 20 000 collaborateurs du groupe SNCF impliqués dans les différentes phases du projet : construction des raccordements, essais, intégration et exploitation future des deux LGV.

3 900 heures de formation dispensées aux collaborateurs SNCF.

Plus de 600 conducteurs formés en 2 mois et demi.

Des voyages confortables et connectés

15 nouvelles rames TGV L'Océane dès le 2 juillet. Au total, 55 rames seront progressivement mises en service d'ici 2021.

Des territoires repprochés

  • 2h04 pour Paris - Bordeaux, soit 1h10 en moins
  • 4h08 pour Paris - Toulouse, soit 1h19 en moins
  • 4h09 pour Paris - Pau, soit 1h11 en moins
  • 1h25 pour Paris - Rennes, soit 39 minutes en moins
  • 3h25 pour Paris - Brest, soit 44 minutes en moins
  • 3h31 pour Paris - Quimper, soit 45 minutes en moins

100% des horaires modifiés dès le 2 juillet sur la façade Atlantique, soit un tiers du réseau ferré national.

Plus de choix

33,5 A-R/jour entre Bordeaux et l'Île-de-France.
35 000 places par jour entre l'Île-de-France et Bordeaux, soit cinq fois plus que l'aérien.

29,5 A-R/jour entre Rennes et l'Île-de-France.
30 000 places par jour entre l'Île-de-France et Rennes.