Crédit photo en-tête de page : Maxime Huriez

Bientôt un masque « inclusif » ?

Depuis la fin du confinement, le port généralisé du masque rend la communication difficile pour de nombreuses personnes. Le masque «inclusif», transparent, pourrait permettre la lecture labiale. Les explications en vidéo.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 4 min.

Dans le cadre du club «Handicap & Emploi» qui regroupe 30 entreprises, Claire-Lise Bae, responsable de la Mission Handicap & Emploi à la DGRH Groupe évoque les difficultés des personnes souffrant de problème d’audition et d’autisme. En effet, le masque empêche la lecture labiale. Un masque «inclusif» laissant visible la partie inférieure du visage est donc investigué.

Vidéo : Hantidote Déconfinement, épisode 2 avec Claire-Lise Bae