Crédit photo en-tête de page : SNCF

Neige en Grand Est : les agents de SNCF Réseau 100% mobilisés

La neige est tombée en quantité sur l’Est du pays dans la nuit de jeudi 14 à vendredi 15 janvier, atteignant une couche de 25 cm en plaine d’Alsace. Depuis, et tout au long du week-end, les équipes SNCF Réseau ont été à pied d’œuvre pour dégager l’infrastructure.

Mis à jour le

Lecture 4 min.

Jeudi 14 janvier : les agents d’astreinte interviennent dès 21h30 pour dégager les premiers arbres tombés sur les voies et les caténaires des axes structurants de la région.

Vendredi 15 janvier au matin : malgré leurs efforts tout au long de la nuit sur l’ensemble du réseau, les circulations sur la quasi-totalité des lignes Alsaciennes sont fortement perturbées, voire suspendues, tandis que des ralentissements sont mis en place sur la LGV Est pour garantir la sécurité des TGV.
Dès leurs prises de service, tous les agents disponibles de l’infrapôle Rhénan - plus d’une centaine - se rendent sur le terrain pour couper les très nombreux arbres tombés sur les voies et les caténaires. Ils dégagent également la neige des installations à la voie (détecteurs électromécaniques, systèmes de sécurité, etc.) et des aiguilles pour éviter que la glace provoquée par le fort refroidissement annoncé pour la nuit suivante ne les bloque totalement.
Même activités pour le personnel de l’infrapôle Lorraine, largement mobilisé durant la journée de vendredi, bien que les chutes de neige aient été moins importantes sur la région.

Vendredi après-midi : les équipes de l’infrapôle commencent à se relayer ; certains agents travaillant depuis la nuit précédente. Grâce à une mobilisation qui ne faiblit pas, dont une équipe caténaire de l’Infrapôle Est-Européen en renfort, les circulations reprennent progressivement sur la grande majorité des axes.

Samedi : après une nuit qui a vu la température descendre jusqu’à - 15°, le travail se poursuit toute la journée avec l’appui d’entreprises de bucheronnage. En fin de journée, l’ensemble du réseau régional est à nouveau disponible. Il ne reste alors à dégager que deux portions de lignes régionales Vosgiennes, dont la réouverture, prévue dimanche matin, va être retardée par des chutes de neige lourde durant la nuit suivante.

Dimanche : compte tenu de ces nouvelles chutes de neige, qui se poursuivent durant la journée, tous les trains de reconnaissance embarquent un ou plusieurs agents dotés de l’équipement nécessaire, dont une tronçonneuse, pour dégager la voie. Les incidents se poursuivent toute la journée, notamment sur une portion de ligne régionale Vosgienne dont la réouverture doit être reportée au lundi matin. C’est dimanche après-midi que se produit l’incident le plus important depuis le début des intempéries : un bouquet d’arbres tombe sur la ligne Mulhouse - Saint Louis et entraîne la chute des caténaires, interrompant à nouveau le trafic sur les deux voies jusqu’à la fin de l’intervention à 21h.
 
Lundi matin : le passage des trains de reconnaissance montre que le réseau alsacien est 100% opérationnel.

Des agents et de la neige

1/10