Crédit photo en-tête de page : Shutterstock

Covid-19 : SNCF donne au Samu Social ses produits alimentaires de restauration

Après la fermeture cette semaine du service de restauration à bord des TGV INOUI, la SNCF a fait don du stock de 3 000 produits alimentaires frais au Samu social de Paris.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 2 min.

Sandwichs, salades, plats chauds et desserts sont depuis distribués aux sans-abris. « La crise sanitaire fragilise encore davantage l'accès aux ressources alimentaires des personnes sans-abri ou précaires » indique le Samu social de Paris sur son compte Twitter.

«C’est une décision rapide et simple qui a été vue avec la direction du Samu Social de Paris dès la semaine dernière. Nous avions à cœur d’offrir ces denrées à ceux qui en ont le plus besoin peut être en ce moment : les sans-abris. Cette solidarité avec les plus fragiles est essentielle et j’encourage toutes les entreprises qui le peuvent à le faire», a quant à lui commenté Alain Krakovitch, directeur général de Voyages SNCF.

«Grâce à SNCF, le Samu social de Paris à pu répondre en urgence le week-end dernier aux besoins alimentaires de 84 personnes isolées et 1 480 personnes en familles à Paris. Un grand merci.» a déclaré Christine Laconde, directrice générale du Samu social de Paris.

Ces denrées ont été complétées par les coffrets-repas labellisés « SNCF assistance », distribués en temps normal aux clients TGV subissant un retard important en cas d’incident. Gâteaux, pâtes de fruits, compotes… Cela correspond à 10 000 coffrets repas.

«Cette opération s’inscrit dans la continuité de notre relation avec le Samu social de Paris, a précisé Karim Zéribi, directeur du département RSE de SNCF. Là, le contexte de l’épidémie Covid-19 est très particulier, mais nous faisons ce type d’actions tout au long de l’année. La solidarité est une valeur essentielle pour la SNCF et pour les cheminots. »

600 coffrets-repas pour les Restos du Cœur

En plus de ces 10 000 coffrets-repas au Samu social, 600 issues du stock de la Gare de Lyon ont été données au Restos du Cœur le 25 mars. ils seront distribués à 300 familles, deux fois dans la semaine. «Il faut penser aux plus démunis de manière générale, mais encore plus en ce moment», déclare Amar Chaabi, Directeur TGV Paris-Gare de Lyon.

Vidéo : 600 repas remis aux Restos du Cœur par la SNCF... Ils témoignent