Publié le

Emploi et handicap : où en est SNCF ?

SNCF mène une politique sociale active sur le sujet du handicap depuis près de 25 ans. Plus de 6 650 salariés sont en situation de handicap, soit 4,65% de l'effectif total du groupe public ferroviaire.

SNCF engagée dans le 8e accord collectif

SNCF a signé le 26 avril 2018 avec les organisations syndicales (CGT, UNSA, CFDT), le 8e accord collectif en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés. Ses objectifs, d’ici la fin 2021 :

  • 350 recrutements
  • 300 entrées en alternance (dont 120 dans le dispositif Hantrain)
  • 200 stagiaires accueillis sur 4 ans
  • Garantir aux salariés handicapés les mêmes parcours professionnels que ceux accordés aux autres salariés
  • Sensibiliser en interne pour changer le regard sur le handicap

Adapter les postes de travail au handicap (chaque année, grâce à un budget de plus de 2,5 millions d’euros, l’accord permet à 1 500 salariés de compenser leur handicap à hauteur et de travailler au meilleur de leurs compétences)
Dans 85% des cas, le handicap survient au cours de la vie à la suite d’une maladie ou d’un accident. Le maintien dans l’emploi est donc un enjeu majeur pour SNCF.

Pour en savoir plus

Les chiffres SNCF

  • 6 656 salariés en situation de handicap dans le groupe public ferroviaire en octobre 2018
  • 297 personnes handicapées recrutées depuis 2015 sur la période de l’accord collectif SNCF 2015-2017
  • Taux d’emploi de 4,65%. Le taux était de 2,8% en 2008. L’obligation prévue par la loi est de 6%.
  • Plus de 220 personnes ont été formées avec le dispositif Hantrain depuis 2012
  • 4 500 agents ont bénéficié d’aménagement de postes entre 2015 et 2017

Vidéo : Handicapé·e N'est Pas Mon Métier - Moussa, chef d'embarquement chez SNCF

Vidéo : Handicapé·e N'est Pas Mon Métier - Matthieu, opérateur de maintenance SNCF

Vidéo : Handicapée n'est pas mon métier - Marjolaine, assistante de direction