Publié le

Lancement de l'essai de frein digital

SNCF et ses partenaires ont présenté ce jour au salon du transport ferroviaire InnoTrans à Berlin l’essai de frein digital sur des trains de fret, une première en Europe.

SNCF lance l'expérimentation de l'essai de frein digital sur les trains fret

Communiqué de presse

Publié le 18 septembre 2018 à 11h34

Toujours soucieuse d’améliorer la compétitivité du rail face à la route, Fret SNCF vient de lancer l’exploitation de l’essai de frein digital après 2 ans de développement avec son partenaire TRAXƎNS.

Après 2 ans de développement avec son partenaire TRAXƎNS, Fret SNCF vient de lancer l’exploitation de l’essai de frein digital. Une révolution dans le fret ferroviaire : auparavant, la vérification obligatoire du bon fonctionnement des freins sur les wagons de fret était réalisée à l’aide de coups de pieds sur les semelles de freins. À présent, elle peut être effectuée automatiquement  grâce à des capteurs et des boitiers connectés. Les résultats de leurs mesures sont transmis au smartphone du conducteur de train.

Les bénéfices : ponctualité et sécurité

L’essai de frein digital est deux fois plus rapide que l’essai de frein classique. C’est un gain de temps pour assurer les départs des trains à l’heure. Cette innovation limite également la pénibilité de la tâche pour les opérateurs : l’assurance du serrage et du desserrage des freins est mesuré plutôt que vérifié manuellement.

Aujourd’hui, la solution développée est techniquement adaptée à  80% du parc de wagons européens et le sera à terme sur les 20% de parc restants. Son installation, extrêmement simple, ne nécessite pas d’immobilisation en atelier ni de modification des wagons et s’effectue en moins d’une heure.

Vidéo : SNCF lance l’exploitation de l’essai de frein digital sur des trains de fret