Crédit photo en-tête de page : Seb Godefroy / SNCF

Faciliter l’emploi des personnes en situation de handicap

La Semaine européenne de l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), du 18 au 22 novembre, est un rendez-vous annuel incontournable pour SNCF. C’est une occasion supplémentaire de sensibiliser acteurs RH, managers et salariés sur les préjugés liés au handicap en milieu professionnel. Zoom sur quelques actions phares.

Publié le

Lecture 3 min.

Un nouveau Manifeste en faveur de l’inclusion

SNCF a signé le "Manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées dans la vie économique", le 13 novembre, sous le patronage de Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées. SNCF se joint ainsi aux 100 grands groupes dont Ernst&Young, LVMH, Total et Engie qui ont également signé ce manifeste. Ce dernier s’articule autour de 10 orientations qui font écho aux engagements déjà pris par SNCF dans son accord collectif en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés et dans le soutien apporté au secteur du travail adapté.

Déconstruire les préjugés sur le handicap au travail

Du 18 au 21 novembre, les salariés des Campus de Saint-Denis sont invités à participer à un quiz interactif et ludique sur le thème "Déconstruisons ensemble les préjugés sur le handicap au travail". Sous la houlette d’un animateur expert sur le sujet du handicap, les participants répondent à des questions à choix multiples ou par vrai/faux à des affirmations. Exemple de vrai/faux : "les salarié·e·s en situation de handicap ont des postes qui leur sont réservés dans les bureaux ou à l’accueil en gare". Ce moment convivial est un prétexte pour échanger et surtout tordre le cou à un certain nombre d’idées préconçues. Cette animation sera  très prochainement déployée sur 15 sites en régions par les correspondants Handicap & Emploi. De nombreuses autres actions de sensibilisation sont prévues partout en France sous forme de spectacles ou d'ateliers avec toutes le même objectif : déconstruire les stéréotypes sur le handicap au travail.

Handicapé·e n’est pas mon métier

En 2018 sortait une série de vidéos intitulées "Handicapé·e n’est pas mon métier". Moussa, chef d’embarquement, Matthieu, opérateur de maintenance du matériel et Marjolaine, assistante de direction, témoignaient de leur quotidien et de l’accompagnement dont ils avaient bénéficié par les correspondants Handicap & Emploi. Cette année, c’est au tour de Matthieu, responsable Management des risques et Info Voyageurs à Lille et Sylvie, assistante manager en alternance chez Fret à Angoulême, de montrer que malgré leur handicap, ils sont avant tout des collaborateurs comme les autres, avec des compétences et des ambitions professionnelles.

Vidéo : Handicapé·e N'est Pas Mon Métier - Moussa, chef d'embarquement chez SNCF