Crédit photo en-tête de page : Aurélia Blanc - Olinn

La Grande Collecte : l’histoire continue

En réemployant des ordinateurs qui ne servent plus, on économise des ressources naturelles. Mais cela signifie aussi permettre à Olinn, entreprise du secteur protégé et adapté située à Lunel en Occitanie, de prendre une autre ampleur.

En savoir plus sur Olinn

Publié le | Mis à jour le

28 351. C’est le nombre exact d’anciens ordinateurs SNCF qui ont été récupérés au 1er mars à l’occasion de la Grande Collecte, pour être réemployés ou recyclés. « L’opération continue, donc on peut tabler sur plus de 30 000 d’ici quelques semaines », prévoit Antoine Houlgatte, responsable de la grande collecte.

Au-delà de ces chiffres, l’opération a eu un effet très concret sur 14 personnes qui ont été embauchées en CDI par Olinn, une entreprise « adaptée », c’est-à-dire qui compte 70% de travailleurs en situation de handicap1. « Le contrat avec la SNCF a changé beaucoup de choses pour nous, témoigne Jérôme Camilleri, directeur délégué responsable RH. Outre le recrutement, il nous a poussés à revoir notre organisation pour pouvoir absorber le flux des ordinateurs.»

Le contrat avec la SNCF a changé beaucoup de choses pour nous. Outre le recrutement, il nous a poussés à revoir notre organisation pour pouvoir absorber le flux des ordinateurs.

Jérôme Camilleri, directeur délégué responsable RH de Olinn

Huit étapes pour reconditionner

En effet, le réemploi ou recyclage d’un ordinateur ne compte pas moins de huit étapes : il s’agit de collecter le matériel, le stocker, le trier afin de décider s’il peut être réemployé ou s’il faut le recycler. Il faut alors effacer l’ensemble des données. S’il est destiné à être réemployé, il faut alors changer les pièces nécessaires, comme le disque dur, la mémoire, puis tester le PC.

Ensuite, c’est la réinstallation : remettre un « pilote » pour chaque élément de l’ordinateur et installer une licence Microsoft à jour (une licence prévue en partenariat avec le géant américain dédiée au matériel recyclé). Le PC est ensuite nettoyé de fond en comble, reconditionné et vendu entre 100 et 500 euros. La durée de vie est ainsi prolongée de trois-quatre ans.

Plusieurs types de publics sont intéressés par des ordinateurs ainsi reconditionnés : des personnes qui n’auraient pas les moyens de s’offrir un ordinateur neuf, mais aussi des collectivités publiques et des entreprises, intéressées par la démarche vertueuse pour l’environnement et la responsabilité sociétale2.

  • 28 351 ordinateurs SNCF récupérés lors de la Grande Collecte

  • 14

    personnes embauchées en CDI chez Olinn

Un cercle vertueux

« La confiance de la SNCF a beaucoup compté pour nous, témoigne Jérôme Camilleri. C’était la plus grande entreprise en termes de nombre de salariés depuis nos débuts. Nous avons revu notre chaîne de production pour traiter plus de machines en même temps : notre bâtiment étant très haut, nous avons bâti des étages pour accueillir de nouveaux bancs de tests, des serveurs plus puissants, etc. Aujourd’hui nous ne refusons plus de contrat pour manque de capacité. Depuis le contrat conclu avec la SNCF, nous avons obtenu un prêt bancaire du montant que nous souhaitions, et avons signé trois contrats avec de grandes entreprises. En 2021, nous devrions traiter 260 000 ordinateurs, contre 175 000 en 2019. »

La Grande Collecte n’était pas le premier contrat entre SNCF et Olinn. Également en 2020, 18 000 anciens smartphones des agents du service commercial trains avaient été collectés et réemployés de la même manière à travers le projet Mobil’IZ. Là-aussi deux personnes ont été embauchées chez Olinn.

Et ce n’est pas fini… Olinn devrait continuer à traiter non seulement les anciens PC SNCF, mais aussi ses smartphones et tablettes dans les prochaines semaines. Un cercle vertueux au diamètre de plus en plus large.

La Grande Collecte en chiffres

Lancée en novembre 2019, la Grande Collecte a mobilisé plus de 300 agents sur tout le territoire. Parmi les 28 351 anciens PC SNCF collectés, 73% ont été réemployés et 16% ont vu leurs pièces réutilisées. A titre d'exemple, le réemploi d'un PC fixe permet d'économiser l'équivalent de 56 kg de CO2 émis et de 430 litres d'eau. L’opération a valu à la SNCF le prix DRH Green, décerné en février 2021.

1 Personnes exerçant une activité professionnelle dans des conditions de travail adaptées.

2 Pour les particuliers, les ordinateurs et autres outils numériques sont vendus sur la plateforme https://www.plusdepc.com/