Crédit photo en-tête de page : Thomas Raisson

20 millions de voyageurs dans les trains cet été

20 millions de voyageurs ont choisi le train pour se rendre sur leur lieu de vacances cet été. Ils sont un million à se croiser lors du weekend du 31 juillet au 2 août. Le point sur cette période d'affluence et la mobilisation des équipes SNCF.

Télécharger le communiqué

Publié le | Mis à jour le

Lecture 3 min.

Un été particulier

Au cours de l’été 2020, les voyageurs se reconnaissent à leurs valises, chemisettes, lunettes de soleil, mais aussi à leurs masques, obligatoires dès l’entrée en gare et jusqu’à l’arrivée, pour les plus de 11 ans. Ils seront 20 millions à bord des trains TGV, Intercités et TER tout au long des congés d’été.

Autre particularité de l'été 2020 : l'acte d’achat reste encore souvent de la dernière minute. Même si plus de 11 millions de billets TGV, Intercités et Ouigo ont déjà été vendus.

Des voyageurs et des gilets rouges

  • 1 million de voyageurs sont attendus dans les TGV et Intercités lors du weekend de chassé-croisé estival, du 31 juillet au 2 août,
  • 900 000 voyageurs ont été accueillis le premier weekend du 3 au 5 juillet
  • Plus de 1,6 million le weekend du 14 juillet
  • 1 million le weekend du 17-19 juillet
  • 1 500 volontaires de l’information mobilisés dans les gares
  • 50 000 enfants de 4 à 14 ans accompagnés dans les trains avec le service Junior & Cie, dont 8 000 du 3 au 5 juillet.

Priorité aux mesures sanitaires

Outre le port du masque, la sécurité sanitaire est assurée par différentes mesures : tous les trains sont nettoyés et désinfectés quotidiennement. Dans les TGV, le temps consacré au nettoyage des rames est multiplié par 2, et le nombre d’agents de propreté qui circuleront à bord pendant les trajets est multiplié par 3.

La climatisation dans les trains est elle aussi surveillée de près : les trains TGV INOUI et Ouigo sont ventilés en permanence grâce à un système de filtrage ultra puissant qui permet de filtrer l’air des voitures toutes les 3 minutes et d’intégralement le renouveler toutes les 9 minutes. Ce filtrage assure donc un air renouvelé et assaini circulant dans les rames durant tout le voyage. Le filtrage de l’air à bord d’un TGV équivaut aux performances du port de masques chirurgicaux. À bord des trains Intercités, la ventilation se fait exclusivement par un apport permanent d’air extérieur. La totalité de l’air intérieur est ainsi renouvelée toutes les 6 minutes environ.

Des offres attractives

Première mesure exceptionnelle, tous les billets TGV INOUI, Ouigo, Intercités et TER en correspondance sont échangeables ou remboursables sans frais jusqu’au 31 août sur OUI.sncf.

De plus, 5 millions de billets TGV et Intercités à 49 euros maximum sont mis en vente pour cet été : cela représente 1 vente TGV sur 2 cet été, contre 10 à 15% l’an dernier. Plus d’1,5 million de ces billets ont déjà été vendus.

Les 3 millions de détenteurs de cartes de réduction auront eux aussi leur bénéfice. La validité des cartes Avantage et Liberté est prolongée jusqu’au 31 août pour celles arrivant à expiration entre le 17 mars et le 31 juillet, et leurs détenteurs bénéficient sur leur prochain voyage de 30% de réduction supplémentaire avec la carte Avantage et de 40% de réduction supplémentaire avec la carte Liberté.

Côté TER, une opération rassemble pour la première fois toutes les régions de France. Avec «TER de France», 2 millions de billets TER à moins de 10 euros sont mis en vente cet été ; un «Pass Jeune TER de France» à 29 euros par mois permet de circuler sur tout le réseau TER en juillet et août ; toutes les lignes TER de France sont accessible gratuitement cet été aux 130 000 abonnés annuels.

Cerise sur le gâteau : les voyageurs sur TGV et Intercités pourront compter dès demain sur le service de restauration, et dès ce soir pour les trains de nuit.

 

Voir aussi l'infographie "Covid-19 : évolution de la mobilité des français post-confinement"

Vidéo : Grands départs : un jour avec les équipes de Paris-Montparnasse