Personnes en situation de handicap : 16 alternants diplômés

Fin janvier, 16 alternants "Hantrain" ont reçu officiellement leur diplôme. Une belle réussite pour ces anciens alternants en situation de handicap éloignés de l'emploi, recrutés depuis les mois d’octobre et novembre. Sept d'entre eux sont commerciaux voyageurs et neuf sont opérateurs de maintenance du Matériel.

Mis à jour le

Lecture 4 min.

Un tremplin pour l’avenir

À l’issue d’un parcours qui a duré entre 15 et 18 mois selon les formations, les efforts des  alternants Hantrain ont été récompensés par un diplôme reconnu par l’État. Ils ont depuis fin 2019 rejoint leur poste de travail pour entamer leur carrière professionnelle. Cette réussite est le résultat d'une mobilisation collective : en effet, lors de la phase de formation en entreprise, les alternants ont été accompagnés par un tuteur formé au handicap et ont pu bénéficier, le cas échéant d’un aménagement de leur poste de travail. Pour favoriser l’intégration de l’alternant au sein de son équipe et créer les conditions favorables à la réussite de son apprentissage, les Correspondants Handicap & Emploi ont sensibilisé tuteurs managers et collègues aux différentes catégories de handicap et aux impacts sur le travail. Ils ont également accompagné les alternants qui en avaient besoin avec des mesures d’aménagements de poste, dans le but d’atténuer les effets du handicap et ainsi leur permettre de travailler dans les meilleures conditions possibles.

Un sésame pour un emploi au sein de la SNCF

Depuis 2012, le dispositif Hantrain occupe une place importante dans les politiques RH SNCF* consacrées à l’insertion des personnes en situation de handicap. Il offre une formation en alternance à des personnes éloignées de l’emploi en raison de leur handicap et qui entreprennent une reconversion. Âgées en moyenne de 45 ans**, elles sont sélectionnées sur des critères de motivation et d'expérience dans un domaine proche du métier visé. Elles sont formées aux métiers d’agent commercial en gare et aux métiers techniques tels que caténairiste, technicien de maintenance industrielle, aiguilleur du rail. Depuis 2019, un métier a été ajouté : ingénieur spécialiste en cybersécurité informatique, avec à la clé un diplôme reconnu par l’État, allant du Bac Pro au Bac +5. Une fois le diplôme obtenu et les capacités de savoir-être validées par l’établissement d’accueil, Hantrain leur offre la garantie d’être recrutées en CDI.

Depuis son lancement, Hantrain a permis à plus de 150 personnes en situation de handicap de se reconvertir et de rejoindre SNCF.

* SNCF a signé son huitième accord collectif en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés en 2018.

** Les salariés titulaires d’une reconnaissance de handicap bénéficient d’une dérogation jusqu’à l’âge de 40 ans pour accéder au cadre permanent.

Le dispositif Hantrain en chiffres

  • Créé en 2012
  • 226 personnes en situation de handicap d’intégrer une formation diplômante au sein de SNCF.
  • 156 ont réussi leur diplôme et ont été recrutées
  • Une vingtaine d’alternants sont actuellement en formation et seront diplômés en 2020 ce qui représente près de 80% de taux de réussite.
  • Concernant les 20% de non réussite, plusieurs causes : il s’agit majoritairement d’abandons au moment de la remise à niveau de 3 mois en début d’alternance. Certaines personnes se rendent compte qu’elles ne sont finalement pas faites pour le métier visé. Quelques abandons sont dus à des raisons personnelles, tandis qu'une minorité n’a pas validé son diplôme, et donc n’a pu être recrutée.