Crédit photo en-tête de page : Maxime Huriez

Lancement de la charte «En train, tous responsables»

Dans le contexte actuel, permettre à chacun de se déplacer en train en toute confiance relève d’une responsabilité collective, qui repose sur des engagements réciproques pris par la SNCF et par les voyageurs.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 4 min.

C’est le sens de la charte «En train, tous responsables», présentée aux associations d’usagers et aux régions. L’objectif : réussir ensemble, à partir du 11 mai, l’adaptation du voyage en train au déconfinement progressif et aux nouvelles règles de sécurité sanitaire.

«Nous comptons sur vous pour être responsables dans votre mobilité et adopter les comportements qui vous protègent et protègent les autres ; vous pouvez compter sur nous pour mettre tout en œuvre pour votre sécurité sanitaire».  L'engagement pris par la SNCF dans la charte «En train, tous responsables» se concrétise par la mobilisation de l’entreprise à toutes les étapes du voyage, avec trois maîtres mots : agir, informer et accompagner.

Agir

Agir, c’est :

Adapter l’offre de trains aux mesures sanitaires et à l’évolution des besoins. En lien avec l’État et les régions autorités organisatrices, la SNCF agit sur le nombre de trains, leur composition et le volume de billets mis en vente pour maîtriser l’affluence en gare et respecter les règles de distanciation à bord.

Au fur et à mesure des phases du déconfinement, l’offre de trains Voyageurs augmentera, en priorité pour les trains du quotidien. À compter du 11 mai, Transilien  assurera entre 6h et 22h, 50 à 60% du plan de transport habituel, TER entre 40 et 50%, TGV et Intercités 30%.

Objectif partagé par toutes les activités Voyageurs : un retour à la normale fin juin.

Renforcer le nettoyage et la désinfection des gares et des trains. Plus de 2 000 personnes sont mobilisées à temps plein pour cela. En gare, comme dans les trains, nettoyés à minima une fois par jour, les équipes prêtent une attention particulière aux surfaces de contact, traitées  avec des produits virucides actifs plusieurs heures. Les équipes Propreté à bord sont aussi renforcées sur TGV et TER.

Adapter les modalités de circulation en gare et d’embarquement pour réduire les contacts :

  • Filtrage par les forces de l’ordre et la Sureté́ ferroviaire à l’entrée des grandes gares pour veiller au respect de l’obligation du port du masque dans les gares et dans les trains. Des masques, ainsi que du gel hydro-alcoolique, seront progressivement en vente dans les commerces Relay et les distributeurs Selecta. Des distributeurs de gel hydro-alcoolique sont aussi installés dans les plus grandes gares.
  • Affichages et annonces sonores rappelant les gestes barrières tout au long des parcours clients.
  • Gestion des flux en gares, avec :
    •  Dissociation des flux d’entrées/sorties dans les grandes gares.
    • Marquage au sol pour favoriser la distanciation physique dans les espaces d’attente, sous les principaux écrans d’affichage des trains, devant les bornes libre-service, dans les escaliers mécaniques, etc. Des gère-files sont également installés devant les espaces de vente et les commerces.
    • Marquage au sol sur les quais, pour indiquer la répartition des voyageurs et dissocier les cheminements d’embarquement et de débarquement. Sur le réseau Transilien, ce marquage s’accompagne d’annonces sonores indiquant aux voyageurs où se prépositionner sur les quais, grâce à la mise en place du suivi systématique de l’occupation des trains.

Vidéo : Charte sanitaire voyageurs : agir

Informer

Informer, c’est d’abord appeler massivement les entreprises à favoriser la poursuite du télétravail et à aménager les heures d’embauche et de sortie, pour permettre un lissage des pointes.

La SNCF permet aussi à chaque voyageur d’anticiper ses déplacements dans les meilleures conditions possibles, grâce à :

  • la publication de l’état de circulation de l’ensemble des trains la veille à 17h, et ce tout au long des semaines de reprise du trafic ;
  • la mise à disposition sur l’Appli SNCF de toutes les informations sur le niveau d’affluence des voyageurs dans les trains ;
  • l’affichage de la fréquence de nettoyage à l’entrée de chaque gare et dans les trains.

Vidéo : Charte sanitaire voyageurs : informer

Accompagner

Enfin, accompagner avec :

  • la facilitation de la digitalisation des achats, échanges et remboursements sur le site et l’app OUI.sncf et sur l’Appli SNCF, et grâce à la possibilité de payer sur automate, jusqu’à 50€ en sans contact, et jusqu’à 300€ avec Google Pay, Samsung Pay et Apple Pay. La durée de validité des cartes d’abonnements est également prolongée.
  • l’équipement et la protection des agents SNCF dans toutes leurs missions (Plus d'informations dans le Temps réel n°42 du 30 avril 2020). À noter que certains points de vente en gare sont notamment équipés de vitres en plexiglas.
  • des réponses apportées à toutes les questions posées par les clients sur l’Appli SNCF et sur Twitter @SNCF, et la possibilité pour chacun de signaler toute anomalie sur un train via l’Appli SNCF.

Vidéo : Charte sanitaire voyageurs : accompagner

Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs : «Le déconfinement est un défi collectif inédit, que nous ne réussirons pas sans l'aide de nos voyageurs. C'est pourquoi nous avons écrit cette charte. Dans ce contrat de confiance entre les cheminots et les voyageurs, la SNCF prend des engagements pour assurer leur sécurité face à ce virus, et nous leur demandons en retour le respect des règles et du civisme.»

Marlène Dolveck, DG de SNCF Gares & Connexions : «Grâce à la mobilisation exceptionnelle de toutes et tous, nous avons œuvré à faire de nos gares des lieux sûrs pour donner confiance à nos clients dans ce contexte inédit de crise sanitaire.»

Charte «En train, tous responsables»

Téléchargez la charte «En train, tous responsables» en cliquant ici.