Crédit photo en-tête de page : Yann Audic

Matériel roulant : les étapes de la remise en service

L'activité des technicentres ne s'est jamais arrêtée durant le confinement, mais depuis la fin avril, elle monte progressivement en charge pour accompagner la reprise.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 1 min.

Jamais autant de trains n'ont été garés aussi longtemps, et la remise en service du matériel roulant en toute sécurité implique de nombreuses actions : intégration des gestes barrières dans l'ensemble des entités du Matériel, diagnostic de l'état des trains garés, disponibilité des pièces de rechange, reprise des cycles de maintenance, nettoyage renforcé des rames, mouvements techniques de composition et de positionnement des trains...

Dans les "coulisses de la reprise", c'est tout un système industriel qui, depuis plus de quinze jours, remonte progressivement en puissance et en cadence pour permettre à la SNCF d'être au rendez-vous du 11 mai.

Vidéo : Matériel : les étapes de la remise en service

Chiffres clés

  • 25 technicentres de maintenance pilotés par les Activités SNCF
  • 10 technicentres industriels
  • 20 000 agents en technicentres
  • 450 000 pièces réparées chaque année
  • 875 fournisseurs, dont 220 récurrents