Crédit photo en-tête de page : Virgile Thersiquel

Du nouveau pour les tiers-lieux SNCF

La Friche Lucien, Territoire, mais aussi La Grenze, Ground Control, la Cité fertile… Ces espaces transitoires conviviaux et éco-responsables installés sur des sites SNCF momentanément vacants, sont nombreux à rouvrir au mois de juin.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 4 min.

L’été approche et le déconfinement se poursuit. En juin, les sites SNCF reconvertis en tiers-lieux sont toujours plus nombreux à accueillir les citadins.

La Grenze, deuxième saison

Le lieu strasbourgeois avait accueilli 23 000 visiteurs en 2019. Le 17 juin, La Grenze ouvre à nouveau sa terrasse culturelle et son bar extérieur du mercredi au dimanche. Au programme : ateliers sportifs, dj-sets pour l'apéro et après-midi massages.

En savoir plus

Territoires, entre les voies près de la gare Jean Macé, à Lyon

Inauguré le 5 juin à Lyon, le lieu de plein air situé entre les voies de chemin de fer restera ouvert jusqu'au 31 octobre, du mardi au dimanche. Les visiteurs peuvent y trouver restauration est raisonnée, marché de produits locaux, et activités culturelles.

Vidéo : Territoires, dernier-né des tiers-lieux SNCF

La Friche Lucien, un village de 5 000 m² à Rouen

À proximité du centre-ville de Rouen, la Friche Lucien s’étend sur les 5 000 m2 du site Saint-Sever. Il comprend une place, un troquet, un marché et même un théâtre. Inaugurée en 2016, la Friche Lucien propose des ateliers pédagogiques, concerts et ventes solidaires d’avril à octobre. Après le confinement, l’espace a de nouveau rouvert ses portes le 5 juin.

Plusieurs réouvertures après un confinement solidaire

Ground Control, à proximité de la gare de Paris-Lyon, a rouvert le 5 juin après un confinement sous le signe de la solidarité : la cuisine du restaurant l’Oratoire a servi à préparer des repas pour les plus démunis et les soignants. Environ 1 200 repas par semaine étaient préparés par les bénévoles de Ground Control et du Refugee Food Festival.

A Pantin, au Nord de Paris, les visiteurs pourront à nouveau se rendre à la Cité fertile à partir du 19 juin... Après avoir fabriqué des masques en tissus gratuits à destination de professionnels de santé de la ville pendant le confinement, la Cité Fertile met toujours à disposition certains de ses espaces pour des associations ou institutions. Au programme : cours de soutien scolaire, entretiens pour le tribunal de Bobigny, réception des dons d’ordinateurs, tris de denrées…

Idem à la Station – Gare des Mines, qui rouvre également ses portes le 19 juin à Paris. De mars à fin mai, la radio du lieu « Station Station » a continué d’émettre en ajoutant de nouveaux podcasts sur l’impact de la pandémie au sein du milieu carcéral par exemple. Des détenus interviewés dans ce cadre ont ainsi pu donner des nouvelles à leurs familles.

En savoir plus sur l'urbanisme transitoire à la SNCF