Crédit photo en-tête de page : LetiziaLeFur

Des objectifs d’égalité femmes/hommes plus ambitieux

Un Conseil Stratégique de l’Égalité femmes/hommes s’est réuni pour la première fois le 15 juillet. Voulu par Jean-Pierre Farandou, président de la SNCF, il a pour mission de piloter la mise en œuvre des actions en faveur de la mixité et de l’égalité professionnelle. Il se réunira deux fois par an.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 3 min.

De nouveaux objectifs plus ambitieux

Depuis 2012, la SNCF mène une politique active de promotion de la mixité et du recrutement des femmes dans les domaines techniques pour augmenter la part des femmes dans l’entreprise. Elle a également créé en 2010 le réseau SNCF au Féminin, premier réseau féminin d’entreprise avec près de 9 000 membres dont 17% d’hommes.  Aujourd’hui, le Groupe Public Unifié compte 23% de femmes. Ce taux masque pourtant des disparités : les femmes sont plus présentes dans les métiers commerciaux et les fonctions transverses et restent sous-représentées dans les métiers techniques.

28% des cadres sont des femmes, 16% des directeurs d’établissement. Parmi les salariés du matériel, on trouve seulement 7% de femmes, et 2,5% parmi les conducteurs.

Dans le cadre de son mandat, Jean-Pierre Farandou souhaite voir le groupe SNCF porter de nouveaux objectifs, plus ambitieux, plus précis et mesurables, d’où la création du conseil stratégique de l’Egalité femmes/hommes. Les thématiques de travail ont été fixées lors du premier conseil stratégique, le 15 juillet. La mission de cette instance est maintenant de fixer des objectifs et de valider les actions mises en place pour les atteindre. Le conseil devra aussi mesurer les freins et les écarts de trajectoire pour prendre les mesures correctives si nécessaires. 

Composé des cinq présidents de SA du Groupe, de Céline Sibert, Directrice Performance managériale et leadership et coanimé par Karim Zeribi, Directeur de l’Engagement Sociétal et de la Transition Ecologique et François Nogué, Directeur général des Ressources Humaines du groupe, ce premier Conseil Stratégique a permis de poser le diagnostic et de partager les stratégies à mettre en œuvre pour lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes au sein du groupe SNCF.

Les axes de travail arrêtés :

  • Porter une nouvelle ambition en faveur de l’Egalité femmes /hommes à travers un accord avec les partenaires sociaux.
  • S’engager davantage en matière de recrutement de femmes au sein du groupe ainsi qu’en matière de féminisation des cadres.
  • Améliorer le sourcing et le recrutement de femmes, tous collèges confondus, afin de féminiser notamment les filières industrielles et de production ferroviaire, du matériel, de la traction et du réseau.
  • Intensifier les actions de formation, de coaching et de sensibilisation permettant d’accompagner le développement professionnel des salariées femmes au sein de l’entreprise.  
  • Mieux prendre en compte les arrêts maternité sur le déroulement de carrière des femmes.
  • Déployer les diagnostics sur les conditions d’accueil et de travail des personnels féminins au sein des 230 établissements du groupe, à raison de 80 établissements par an, sur la période 2021-2024.

Un Train Expo pour sensibiliser sur l'égalité femmes/hommes

Afin de poursuivre le travail engagé sur la sensibilisation du public et des salariés du Groupe, la filiale Trains Expo Evénements mettra en œuvre le Train pour l’Egalité femmes/hommes afin de sillonner la France des grandes métropoles à travers 10 villes-étapes du 16 au 25 novembre 2020.

Cet évènement exceptionnel sera organisé en partenariat avec la Fondation des Femmes, le réseau SNCF au Féminin et d’autres grandes entreprises comme l’Oréal, Covea, Engie et la Banque de France.

La création du Conseil Stratégique pour l’Egalité femmes/hommes est une preuve de notre détermination. C’est un sujet non négociable et je souhaite que les progrès, que nous réussirons collectivement dans ce domaine constituent un marqueur fort des engagements sociétaux du Groupe SNCF.

Jean-Pierre Farandou, Président-directeur général de la SNCF