Crédit photo en-tête de page : Yannick Mer

Podcast : Yannick, 40 ans de passion pour le TGV et ça continue

Sur la photo ci-dessous, on voit Yannick à 10 ans et le même Yannick à 50 ans. Entre les deux : un coup de foudre pour le TGV, une ténacité hors norme, et un record qui donne des frissons.

Mis à jour le

Lecture 6 min.

Chacun sa voix est le podcast des infos lancé en février dernier. C’est un rendez-vous que nous vous donnons deux fois par mois, pour entendre des cheminots raconter leurs histoires.

Le thème de cette semaine : Top départ pour la passion d'une vie. La série Top départ évoque le TGV, en cette année de 40e anniversaire, et comment ce train sans précédent a marqué de nombreux cheminots. Cette semaine, on suit Yannick qui raconte son coup de foudre en deux temps pour le train à grande vitesse : en février 1981, lors du premier record de vitesse, relaté dans un exemplaire mythique de La Vie du Rail, lu et relu, et en septembre 1981, lors des premières circulations commerciales de la rame orange.

Bonne écoute...

Post scriptum : avec ses collègues cheminots passionnés, Yannick participe activement depuis deux ans aux opérations de communication liées au TGV. «Au revoir Patrick» pour l’adieu à la première rame TGV en France, mais aussi à la préservation des rames 16 et 325 dont la première a été présentée le 26 février 2021 pour célébrer les 40 ans de son record de vitesse à 380 km/h. Des opérations qui ont été largement relayées par les médias.

Podcast : Yannick, 40 ans de passion pour le TGV et ça continue