PPA énergie renouvelable : "C'est très enthousiasmant"

À l'heure où SNCF Énergie vient de signer un premier contrat d'achat d'énergie solaire directement au producteur Voltalia, Olivier Menuet, le président de SNCF Énergie, voudrait montrer la voie à d'autres industriels. Interview.

Publié le

Vidéo : Un premier contrat d'achat direct d'énergie pour SNCF

Objectif : 40 à 50% d’énergie verte en 2025

"On a une très grande ambition : atteindre entre 40 et 50% d’énergie renouvelable dans notre mix électrique à l’horizon 2025. A deux niveaux : le premier, c’est en achetant l’électricité sur le marché, aujourd’hui elle comprend 18% d’énergie renouvelable, on espère que cela va passer à 20 ou 25% les prochaines années,

Et en parallèle, nous menons des discussions pour réaliser plusieurs PPA énergies renouvelables afin d’atteindre 20-25% en consommation directe. Donc la somme des deux nous permettrait d’atteindre 40 à 50% d’énergie renouvelable dans notre mix électricité d’ici à cinq ans."

Créer de l’énergie solaire en plus des ressources existantes

"Avec la signature de ce PPA EnR, cela va permettre de créer de l’additionnalité de capacité en France. Cela va permettre à Voltalia de créer trois champs solaires, un dans le Gard et deux dans le Var, et qui vont installer ces panneaux photovoltaïques en plus de la production d’énergie renouvelable déjà existante en France.

C’est l’occasion de faire un pas en avant vers des valeurs de responsabilité environnementale, et c’est très enthousiasmant. Avec ce premier pas, on montre à la profession que c’est faisable."

Pour un ferroviaire encore plus vert

"Le ferroviaire est déjà le mode de mobilité le plus durable. Il émet le moins de CO2 et le moins de particules par rapport aux autres secteurs. Mais on peut aller encore plus loin en augmentant la part d’énergie renouvelable dans notre mix énergétique pour répondre aux enjeux planétaires et à ceux de la France dans ses engagements lors de la Cop21 et de l’accord de Paris."

Le PPA, une assurance sur le plan financier

"Avec ce PPA, on démontre que l’on peut allier performance économique et responsabilité environnementale. Performance économique, car un PPA est un engagement sur 25 ans avec un prix fixe, ce qui nous permet d’avoir une assurance sur le plan financier des prix que l’on va payer sur une très longue période. Et en même temps, on est responsable en augmentant notre part d’énergie renouvelable."